Rallye du Maroc : Philippe Croizon apprend le métier

Philippe Croizon fait mieux que se défendre pour sa première participation au Rallye du Maroc à bord d'un véhicule de course tout-terrain. Le pilote handicapé originaire de Châtellerault (86) occupe actuellement la 18e place du classement général.

18ème au bout de deux étapes, Philippe Croizon mesure le chemin parcouru depuis qu'il a entrepris de piloter un 4x4 spécialement aménagé pour son handicap. Rappelons que le natif de Châtellerault a subi une amputation des 4 membres en 1994 et que, depuis, il tente tous les défis en mer et sur terre pour démontrer sa soif de vivre.

Passionné de sport automobile depuis son plus jeune âge, Philippe Croizon s’est lancé un défi de plus : participer à l’épreuve phare en rallye raid en début d’année 2017 : le Dakar. Encore fallait-il se préparer à cette épreuve mythique !  Philippe s'est donc engagé dans plusieurs épreuves pour affiner sa technique de conduite dans un buggy entièrement démonté et réaménagé en fonction de son handicap.

Pour réaliser cette aventure, Philippe s’est rapproché d’un pilote de Rallye Raid chevronné, Yves Tartarin, qui compte plus de 50 rallyes à son actif. Le Team de Yves Tartarin est originaire de la Vienne. L'entrainement a démarré sur circuit, avant quelques tests au Maroc, une participation à la Baja Aragon puis au Rallye TT d’Orthez. C’est d’ailleurs sur la baja en Espagne que Philippe Croizon a rencontré son actuel copilote qui l'assiste pour le Rallye OiLibya du Maroc, Stéphane Duple.

Et comme l'ambiance est au sourire dans l'équipe de Philippe Croizon, voici une petite vidéo qu'on peut trouver sur la page FaceBook de notre champion régional.
Présentation bivouac à Agadir.




L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité