Le parcours du combattant des étudiants pour se loger à Montpellier

Chaque année, c'est la même course au logment pour les étudiants de Montpellier. Les appartements les mieux placés et les moins chers sont pris d'assaut au début de l'été. Vogue la galère pour les retardataires.

La problème se pose à chaque rentrée pour les étudiants, si le a plupart d'entre eux gardent leur logement d'une année sur l'autre, pas moins de 15 à 18 000 étudiants cherchent un hebergement dans la capitale languedocienne dès le mois de juillet. Le parc du Crous, soit 10 000 chambres et studiosn, est complet depuis le mois d'avril. Reste le parc locatif privé , et là, une seule règle : premier arrivé, premier servi, à conditions d'avoir les les garanties suffisantes. D'autant que les étudiants disposent rarement de plus de 400 euros par mois pour leur loyer. Parmi les solutions : la co-location et les appartements du bord de mer.





L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité