Rocade d'Albi : l'attribution du chantier à une société espagnole provoque la grogne du BTP français

Le doublement de la rocade albigeoise jusqu'au Stadium commence ce lundi, sur fond de polémique. Ce chantier d'ampleur échappe en effet aux entreprises françaises, qui subissent de plein fouet la crise actuelle. 

Le chantier du doublement de la rocade d'Albi a repris ce lundi.
Le chantier du doublement de la rocade d'Albi a repris ce lundi. © France 3 Tarn
Dans le véritable feuilleton que représente le doublement de la rocade d'Albi, ce nouvel épisode démarre par un concert de protestations. 
Concrètement, il s'agit d'achever le doublement, en réalisant le tronçon entre le Lude, dans le quartier de Jarlard et le Stadium d'Albi. Un chantier comme les autres, si ce n'est que la DREAL Midi-Pyrénées (direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement) a attribué le marché - soit 9,4 millions d'euros - à l'entreprise Comsa SAU de Barcelone. 
Une entreprise espagnole donc, dont la facture présentait 10 % de moins qu'une certaine entreprise régionale, qui avait pourtant consenti d'importants efforts, en dessous des prix pratiqués habituellement.
Et selon la Fédération régionale des travaux publics, le chantier aurait représenté surtout beaucoup d'emplois locaux. Dans cette période de crise pour le BTP français, l'option choisie par la DREAL représente une pilule très amère pour les professionnels. 

2 000 emplois en cinq ans

Toujours selon la fédération régionale des travaux publics, le secteur aurait perdu 2 000 emplois en cinq ans. Et un millier serait encore menacé. 


Afficher Doublement de la rocade albigeoise sur une carte plus grande

Les travaux, mode d'emploi

Les travaux de l’échangeur du Stadium entre la route de Fauch et celle de Jarlard démarreront donc ce lundi, et ce pour une durée de 28 mois.
La construction de l’échangeur et des ouvrages d’art va représenter l’aspect le plus technique de ce tronçon. Sur 1,3 km, 2 giratoires seront réalisés et 4 ponts seront élargis. 10.000 journées de travail sont prévus.

Fin du doublement en 2015 ?

Pour les Tarnais, le sujet du doublement de la rocade d'Albi prête souvent à rire... Jaune. C'est en effet l'histoire d'un chantier semble-t-il éternel. La rocade a été construite entre 1974 et 1977. Rapidement, elle sature. On parle de son doublement quasiment depuis sa création. La "plaisanterie" dure en fait depuis trente ans. Pour preuve, la page Facebook du groupe  « J'aime le Tarn » s'ouvrait en 2009 par un questionnaire humoristique visant à "qualifier" les Tarnais.

Le nouveau tronçon de la rocade d'Albi en quelques chiffres
  • 40 millions d’euros d’investissement (collectivités territoriales, Etat) dont 14 millions d’euros pour l’échangeur du Stadium
  • 1er financeur : communauté d’agglomération (37,75%)
  • 7,2 km d’écrans anti-bruit
  • 36 000 véhicules par jour
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports travaux publics
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter