Cet article date de plus de 8 ans

Mention Spéciale au concours "Talents des Cités" pour une entreprise toulousaine

Une entreprise toulousaine a obtenu un prix national au concours Talents des Cités. "Etre mobile, c'est permis !" décroche même une mention spéciale.

Martin Douçot, lors de la remise de son prix, le 20 octobre 2012 au Sénat.
Martin Douçot, lors de la remise de son prix, le 20 octobre 2012 au Sénat. © Public Senat
"Etre mobile, c'est permis !", une auto-école associative a été récompensée samedi d'un prix national au concours Talents des Cités et même d'une mention spéciale. 
Cette auto-école a pour vocation de développer la mobilité des personnes vivant dans des quartiers dits sensibles pour les aider à trouver du travail. Elle propose des méthodes d'apprentissage adaptées aux publics en difficulté et des aides au financement. Créée en 2010 par un jeune trentenaire, Martin Douçot, elle a déjà formé 40 personnes. Installée dans le quartier Papus à toulouse, elle emploie deux moniteurs et une coordinatrice sociale.

Une autre entreprise toulousaine récompensée

Dieudonné Legrand Belade Vickolas s'est vu remettre un prix régional à ce même concours pour son projet d'entreprise de transport de marchandise.
Belavick Transport est une société de petite messagerie à destination des particuliers et des entreprises de Toulouse et ses environs. Installée dans le quartier de la Faourette, elle débutera son activité à l'automne 2012.

Le concours Talents des Cités

Créé en 2002 par le ministère de la ville et de la rénovation urbaine, le concours Talents des Cités a pour objectif de valoriser et rendre plus visibles les initiatives des jeune issus des quartiers sensibles. En 11 ans, 412 créateurs d'entreprises et plus de 2000 emplois ont été créés.
Les dotations sont de 7000 euros pour une récompense nationale. Elles varient de 1500 à 3000 euros pour les prix régionaux.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
entreprises société