• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

A Toulouse, Netanyahu salue la détermination de Hollande contre l'antisémitisme

François Hollande et Benjamin Netanyahu lors de la cérémonie à l'école Ozar-Hatorah en novembre 2012 / © MAXPPP
François Hollande et Benjamin Netanyahu lors de la cérémonie à l'école Ozar-Hatorah en novembre 2012 / © MAXPPP

Par Veronique Boissel-Haudebourg avec AFP

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a salué la détermination du président français François Hollande à lutter contre l'antisémitisme, lors de
la cérémonie d'hommage aux victimes de Mohamed Merah, au collège-lycée Ohr Torah à Toulouse. "Mon ami François Hollande parle et agit (contre l'antisémitisme) avec détermination".
"Vous avez dit hier que ceux qui s'en prennent aux Juifs s'en prennent à la France tout entière. C'est exactement ce que démontre l'histoire", a ajoute M. Netanyahu, faisant allusion à ses entretiens mercredi avec le président à l'Elysée. Mercredi à Paris, lors de leur conférence de presse commune, François Hollande a reconnu que l'antisémitisme existait en France et assuré de sa détermination à "pourchasser, poursuivre, éradiquer" ce fléau.
"Le meurtrier de Toulouse n'a pas seulement tué des Juifs mais aussi des soldats français, musulmans et chrétiens, sans aucune distinction. La haine barbare de ces assassins ne menace pas seulement les juifs mais la civilisation tout entière", a poursuivi M. Netanyahu, au deuxième jour de sa visite en France.
Lors de ce discours très applaudi à l'école juive de Toulouse, le Premier ministre israélien a estimé qu'"il y a aujourd'hui des dirigeants en France qui comprennent ce principe très simple : rien ne justifie l'antisémitisme, rien ne justifie l'assassinat d'enfants, rien ne justifie le terrorisme".
Ce contenu n'est plus disponible
Lors des obsèques à Jerusalem des quatre victimes juives de Merah, M. Netanyahu avait promis de rendre visite à la communauté toulousaine, la quatrième de France avec 20.000 membres, dont de nombreux sépharades d'Afrique du Nord."La haine barbare de ces assassins ne concerne pas uniquement les juifs, mais toute civilisation".

Sur le même sujet

Gard : 9 centres postaux en grève illimitée dans les Cévennes

Les + Lus