• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Le plan de réorganisation de Sanofi maintenu

Tous le sjeudis, les salariés mènent des actions pour protester contre le plan de réorganisation / © F3 Midi-Pyrénées
Tous le sjeudis, les salariés mènent des actions pour protester contre le plan de réorganisation / © F3 Midi-Pyrénées

Le tribunal de grande instance d'Evry a débouté les salariés de leur demande d'annulation du plan de réorganisation. Les salariés font appel de cette décision.

Par Véronique Haudebourg

Le tribunal de grande instance d'Evry a débouté les salariés de leur demande d'annulation du plan de réorganisation. Les salariés font appel de cette décision. Le groupe pharmaceutique projette de supprimer 914 postes en France d'ici 2015, exclusivement sur des départs volontaires. Mais d'après les syndicats, le projet va concerner près de 2.500 salariés.
Sanofi a détrôné Total comme première capitalisation boursière française ce jeudi à la clôture de la Bourse de Paris, une place que le géant du pétrole détenait depuis 2008. En Bourse, Sanofi pèse désormais 89,47 milliards d'euros, soit légèrement plus que les 89,18 milliards de Total.

La réaction de Jacques Delmas, délégué syndical CFDT à Toulouse :
"On est déterminé à poursuivre l'action en appel. On savait que le tribunal d'Evry n'a pas l'habitude de juger ce type d'affaires, on avait anticipé. Ce n'est qu'une étape dans le processus. (...) Nous sommes obligatoirement très déçus, le jugement n'est pas en notre faveur, on ne peut pas être satisfait. Mais on connaissait la situation, on connaissait le tribunal, notre avocate nous avait mis en garde. On ne comprend pas la décision du tribunal. On ne comprend pas qu'il n'ait pas pris en compte la situation des salariés dont les postes étaient supprimés".

Tous nos articles sur Sanofi, ici.

A lire aussi

Sur le même sujet

Feu de garrigue le long de l'autoroute A9

Les + Lus