• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Le journal Sud-Ouest projette de supprimer 180 emplois et de fermer plusieurs agences dont celle d'Auch

L'imprimerie du journal Sud-Ouest à Bordeaux. / © JEAN-PIERRE MULLER / AFP
L'imprimerie du journal Sud-Ouest à Bordeaux. / © JEAN-PIERRE MULLER / AFP

La direction du journal Sud-Ouest a annoncé vendredi un projet de suppression de 180 emplois et la fermeture de trois de ses agences, dont celle d'Auch, dans le Gers.

Par Laurence Boffet avec AFP

La direction du journal Sud Ouest a annoncé vendredi au cours d'un comité d'entreprise extraordinaire son intention de supprimer 180 emplois sur un effectif de 1 100. Elle compte aussi fermer trois de ses agences : Auch, Pau et Angoulême.
Sud-Ouest envisage de supprimer notamment 64 postes à l'impression, 59 au service Pré-presse et 42 à la rédaction.
L'objectif selon la direction est de faire face "à un environnement économique difficile" : "le but que nous voulons atteindre est une économie supérieure à dix millions d'euros de masse salariale". Patrick Venries, le vice-président du directoire et également directeur de l'information de Sud-Ouest a fait valoir par ailleurs que l'édition du Gers est tombée à 2 800 exemplaires par jour et celle d'Angoulême à 1 000.
Le Syndicat National des Journalistes (SNJ), premier syndicat de journalistes de Sud Ouest, a dénoncé "les graves attaques à l'emploi et au pluralisme envisagées par la direction".

Pas de journaux en kiosque samedi

Ces annonces ont entraîné un mouvement de grève à la rédaction de Sud-Ouest. Parti des trois agences menacées de fermeture, il s'est étendu aux autres rédactions du groupe. En conséquence, il n'y a pas d'édition Sud-Ouest dans les kiosques ce samedi.

Le reportage réalisé vendredi par Candice Olivari et Thierry Julien de France 3 Aquitaine :

##fr3r_https_disabled##
Reportage de France 3 Aquitaine

 

Sur le même sujet

Le verdict du procès Tangorre à Nîmes en 1992

Les + Lus