Cet article date de plus de 8 ans

Alain Marc, seul député UMP de la région à suivre François Fillon

Le député de l'Aveyron fait partie des 64 parlementaires à s'être inscrit dans le groupe "Rassemblement UMP" créé par Fillon à l'Assemblée. Jean-Luc Moudenc et Yves Censi restent dans le groupe "officiel"
Le député UMP de l'Aveyron, Alain Marc fait partie des 64 députés qui ont choisi de se rallier au groupe "Rassemblement UMP" créé par François Fillon à l'Assemblée.
Les deux autres députés UMP de notre région, eux, restent dans le groupe UMP "officiel". Pour Yves Censi (Aveyron) par fidélité à Jean-François Copé qu'il a soutenu pendant la campagne interne. Pour Jean-Luc Moudenc (Haute-Garonne), l'explication est plus compliquée. Le président départemental de l'UMP 31 avait choisi de "ne pas choisir" pendant la lutte fratricide. Cette fois, il faut bien choisir l'un ou l'autre des groupes parlementaires : pour Jean-Luc Moudenc ce sera donc le groupe "officiel", celui qui compte les fidèles de Copé, mais pas par engagement "envers l'un ou contre l'autre". Pour Jean-Luc Moudenc, c'est avant tout une manière de dire qu'il s'oppose à toute scission
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
les républicains politique