Cet article date de plus de 7 ans

L'Hôtel-Dieu de Toulouse tagué par les opposants à Notre-Dame-Des-Landes

Des slogans hostiles au projet du nouvel aéroport de Nantes sont apparus sur la façade de l'Hôtel-Dieu de Toulouse, classé monument historique. Un acte qui suscite la colère de nombreux Toulousains. 

L'Hôtel-Dieu de Toulouse, un des plus beaux monuments de Toulouse, a été tagué pendant la nuit de samedi à dimanche.
L'Hôtel-Dieu de Toulouse, un des plus beaux monuments de Toulouse, a été tagué pendant la nuit de samedi à dimanche. © France 3 Midi-Pyrénées
Cela s'est produit dans la nuit de samedi à dimanche et ce sont les membres du réseau fluvial toulousain qui en ont fait la découverte ce matin. 
Difficile d'imaginer comment les opposants à l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes près de Nantes ont pu accèder à cet endroit de la façade du monument mais le résultat est là : un tag hostile au projet est désormais visible, côté Garonne. On peut y lire "Non à l'Ayrauport", en référence au premier ministre, ex-maire de Nantes qui fut à l'initiative du projet il y a plus de quinze ans. 
Un geste qui provoque l'indignation de certains Toulousains dont les jeunes militants de l'UMP, le député UMP Jean-Luc Moudenc et le réseau fluvial toulousain.Samedi, une manifestation d'Europe-Ecologie-Les Verts a eu lieu à Colomiers, pour soutenir le combat des militants installés dans le bocage nantais depuis de nombreux mois. Une action résolument pacifiste pour se démarquer de quelques initiatives plus musclées (comme l'occupation de la mairie de Saint-Affrique dansl'Aveyron il y a une semaine) mais qui a sans doute laissé quelques militants sur leur faim...
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers