“J'ai eu très peur qu'on me mette en prison pour rien” : l'homme gardé à vue dans le cadre de l'affaire Merah témoigne

Charles Mencarelli, samedi à Toulouse / © France 3 Midi-Pyrénées
Charles Mencarelli, samedi à Toulouse / © France 3 Midi-Pyrénées

Charles Mencarelli a été gardé à vue pendant 96 heures, dans le cadre de l'enquête sur les complicités dont aurait pu bénéficier le tueur au scooter, Mohamed Merah. Il témoigne.

Par Laurence Boffet

Il a été gardé à vue pendant 96 heures dans le cadre de l'enquête sur les complicités dont aurait pu bénéficier Mohamed Merah, l'auteur des tueries de Toulouse et Montauban. Libéré sans charge retenue contre lui, Charles Mencarelli témoigne, après sa longue garde à vue.

 Cet homme de 38 ans, issu de la communauté des gens du voyage et converti à L'Islam il y a trois ans avait été arrêté mardi en même temps que son ex-compagne. Il clame son innocence et demande qu'on le laisse tranquille. Il a accordé un entretien à France 3 Midi-Pyrénées.

Quel est votre sentiment à l'issue de cette longue garde à vue ?
Je suis innocent de cette histoire, de l'histoire de Merah. En tant que musulman, je condamne cette histoire. (...) Je voudrais qu'on me laisse tranquille parce que j'ai des enfants, j'ai un travail, je veux qu'on me laisse tranquille.

Quels étaient vos liens avec les frères Merah ?
C'étaient mes voisins depuis tous petits. On n'a pas le même âge. C'étaient plutôt les copains de mes petits frères, ils allaient au foot ensemble. C'était mes voisins, on allait à la mosquée des fois, on se connaissait en tant que voisins.

Comment s'est passée cette garde à vue qui a duré 96 heures ?
J'ai répondu très concrètement aux accusations mais on a beaucoup insisté moralement pour m'accuser dans cette histoire. J'ai toujours été d'accord pour répondre aux questions. Plusieurs questions : que j'étais l'auteur du vol de T-Max (le scooter avec lequel Mohamed Merah a perpétré ses tueries, ndlr), que j'étais impliqué dans cette histoire, que je les connaissais, etc, etc. 
C'est faux, je l'ai dit tout au long de mon audition. je n'ai rien à voir dans cette histoire.

Le reportage d'Anne Domy et Benoît Bracot :

DMCloud:19619
Charles Mencarelli témoigne


Retrouvez toutes nos infos sur l'affaire Merah en cliquant ici



Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus