Contresens sur l'A75 : la jeune victime est aveyronnaise

Sens interdit sur l' A 75 / © France 3 LR
Sens interdit sur l' A 75 / © France 3 LR

Les victimes du chauffard qui roulait à contresens sur l'A75 résident à Villefranche-de-Rouergue. Une fillette de 7 ans a perdu la vie. L'homme à l'origine du drame avait bu et pris des médicaments. Une enquête est ouverte.

Par Véronique Haudebourg

Une enfant de 7 ans de Villefranche-de-Rouergue a trouvé la mort dans un accident de la route mercredi 12 décembre vers 22 h 30. Son frère âgé de 8 mois a été blessé. La voiture dans laquelle, ils avaient pris place a été percutée par un véhicule roulant à contresens sur l'A75 à Clermont l'Hérault. La mère enceinte a perdu son bébé. Grièvement blessée, elle a été opérée jeudi au CHU de Montpellier où elle avait été héliportée.

Le conducteur à l'origine de l'accident avait de 0,6 g d'alcool par litre de sang. Il a percuté la voiture des victimes frontalement après avoir roulé 15 km en contresens sur l'A75. L' homme souffre d'une fracture des vertèbres et sera entendu quand son état de santé le permettra.

Les analyses sanguines n'ont pas démontré la prise de stupéfiants mais ont permis de trouver des traces de Zopiclone, une molécule hypnotique, et de Subutex, un produit pris habituellement par les toxicomanes pour se sevrer. Une expertise psychologique du conducteur va être demandée, a précisé une 
source proche de l'enquête, reconnaissant qu'il s'était attendu à trouver des "analyses toxicologiques positives aux stupéfiants" alors que le taux d'alcoolémie retrouvé sur le conducteur n'était finalement pas très fort puisque juste au dessus de la norme autorisée de 0,5 g". "On veut comprendre", a souligné cette source.

Il s'agit du 2ème accident mortel de ce type en 6 semaines sur cette autoroute. 

DMCloud:20999
Voiture à contresens sur l'A 75 : pourtant la signalisation existe





Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus