Cet article date de plus de 8 ans

[vidéo] Les vautours, invités sur une plateforme d'équarrissage en Vallée d'Ossau

Aste-Béon, le groupement pastoral a mis en place une plateforme d'équarrissage naturel pour des rapaces. Une première qui sera expérimentée pendant un an. 
Aste-Béon, le groupement pastoral a mis en place une plateforme d'équarrissage naturel pour des rapaces. Une première qui sera expérimentée pendant un an dans ce village béarnais, déjà connu pour sa falaise aux vautours. Les éleveurs du groupement auront seuls l'usage de cette placette. Ils pourront y déposer les cadavres de bétails  morts naturellement. Les rapaces pourront alors s'en nourrir et les dépecer. L'équarrisseur, qui jusqu'à présent se déplaçait depuis Agen va donc devoir rester chez lui.
Les explications de nos confrères de France 3 Aquitaine


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pyrénées agriculture montagne