Cet article date de plus de 8 ans

Alerte à la voiture piégée devant la maison close le "paradise" à la frontière espagnole

La police catalane a évacué l'établissement de la Jonquera suite à une alerte à la bombe. Des hommes armés ont abandonné une voiture devant la maison close en expliquant au vigile qu'elle était piégée.
L'alerte à la bombe a été lancée en début de soirée dimanche au village frontière de la Jonquera devant l'établissement le "Paradise" considéré comme le plus grand bordel d'Europe.
Des hommes armés ont garé une Opel Astra devant l'établissement en indiquant au portier qu'elle était piégée;
Ils ont ensuite pris la fuite à bord d'une Porsche Cayenne.

D'après notre reporter Joan Lopez la police catalane a évacué les 70 personnes présentes dans l'établissement. un périmètre de sécurité a été installé autour du Paradise et les services de secours se tenaient à intervenirprêts en cas d'explosion.

D'après nos confrères catalan d'Emporda info , il y avait bien un engin explosif dans la voiture. 
Toujours d'après le site d'information de l'Alt emporda, ce sont près de 500 personnes qui ont été évacuées hier soir dans les restaurants et établissements voisins du "Paradise".

La voiture Porsche cayenne dans laquelle ( hommes ont pris la fuite a été retrouvée brûlée ce matin à Capmany.

Il y a quinze jours deux engins explosifs avaient été lancés en direction du même établissement par deux hommes cagoulés, circulant à moto.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
catalogne faits divers sécurité