• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

La trace de Geneviève et Camille se perd à Toulouse

Camille et Geneviève disparues depuis le 4 décembre / © DR
Camille et Geneviève disparues depuis le 4 décembre / © DR

Les deux adolescentes ont disparu du Puy-en-Velay depuis le 4 décembre. Leur dernier signe de vie date du 10 décembre, une lettre postée depuis Toulouse. Depuis, plus rien. 

Par Fabrice Valery

Geneviève et Camille, 16 et 17 ans, ont fugué de leur lycée du Puy-en Velay (Haute-Loire), le 4 décembre dernier. Leur dernier signe de vie remonte au 10 décembre. Ce jour-là, elles postent une lettre à la mettre de Geneviève. Une lettre oblitérée à Toulouse
Le jour de leur disparition, prétextant une une visite à l'infirmerie de leur lycée, elles avaient rejoint un point de rendez-vous avec une automobiliste rencontrée sur internet. Elles ont ensuite éteint leurs portables et ne les ont jamais rallumés. 
Les familles demandent au procureur de la République de diffuser sur le plan national leur avis de recherche. Pour l'instant, le magistrat refuse. 
Geneviève et Camille sont-elles toujours à Toulouse ou bien la ville rose n'a-t-elle été qu'une étape dans leur fugue ? Sans réponse à ces questions, les familles vivent dans l'angoisse. 

Si vous avez des informations sur les deux jeunes filles, contactez le commissariat du Puy-en-Velay au 04 71 04 04 22

Sur le même sujet

Un rassemblement à Perpignan pour demander

Les + Lus