Meurtre à la Bastide sur l'Hers : l'ex-petit ami est passé aux aveux

Le drame a eu lieu dans cette maison rose de La Bastide sur l'Hers / © F3 Midi-Pyrénées
Le drame a eu lieu dans cette maison rose de La Bastide sur l'Hers / © F3 Midi-Pyrénées

La mère de famille tuée mercredi à La Bastide sur l'Hers a été victime de l'ex-petit ami de sa fille âgée de 18 ans qui n'a pas supporté la rupture. Un mobile disproportionné face à la violence du meurtre.

Par Véronique Haudebourg

L'ex petit ami de la fille de la victime est passé aux aveux. C'est ce qu'à annoncé la vice-procureur de la république Marilyn Blanc lors d'un conférence de presse ce vendredi après-midi. il devrait être présenté samedi à un juge en vue d'une mise en examen pour assassinat.

A 19 ans, le jeune n'a pas supporté une séparation qu'il attribuait aux parents de la jeune fille. Ses déclarations et les témoignages recueillis montrent "qu'il supportait très mal la rupture avec la jeune fille survenue il y a un mois, après plusieurs mois de relation", a précisé Mme Blanc lL'agresseur a été interpellé chez ses parents non loin de Pamiers. sans opposer de résistance, par les militaires du PI2G, une unité spécialisée de la gendarmerie. Lors de sa garde à vue, le jeune homme, sans antécédent judiciaire, a reconnu les faits. Il a mené les enquêteurs jusqu'au couteau qui aurait servi à l'agression, porteur de traces de sang, dissimulé non loin de son domicile.

La vice-procureur entend demander sa mise en examen pour assassinat et tentative d'assassinat, estimant notamment que le fait d'être allé jusqu'à La Bastide sur l'Hers constitue une forme de préméditation. Marilyn Blanc explique également que la violence même de l'agression la démontre également. La mère de famille a reçu, et son fils également, six à sept coups de couteau, et de nombreux coups de poing et coups de pied. L'adolescent, toujours hospitalisé à Toulouse, est désormais hors de danger. Son témoignage a été capital dans l'avancée de l'enquête.

Mercredi vers 22H00, le mari de cette femme de 46 ans et sa fille de 18 ans avaient découvert son corps ensanglanté, ainsi que le fils de la famille âgé de 16 ans, grièvement blessé lui aussi à l'arme blanche. 
DMCloud:25855
L'ex petit ami avoue l'agression

 

Sur le même sujet

Les + Lus