• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Le procès du propriétaire du chien qui avait défiguré un enfant reporté

Le petit Benjamin a été mordu au visage / © France 3 Midi-Pyrénées
Le petit Benjamin a été mordu au visage / © France 3 Midi-Pyrénées

L'enfant de 11 ans avait été mordu au visage par un Golden Retriever dans un café de Castelsagrat (Tarn-et-Garonne) en mai dernier. Le procès devait se tenir ce mardi. Il a été reporté au 5 mars.

Par Fabrice Valery

Le 5 mai 2012, Benjamin, 11 ans, qui joue dans un café du village de Castelsagrat dans le Tarn-et-Garonne est attaqué par un chien non-attaché, non-muselé. L'enfant n'a pas "embêté" le chien selon les témoignages rapportés à l'époque des faits à France 3 Midi-Pyrénées par le père de Benjamin. Le chien est un Golden Retriever, une race plutôt sociable. Cette attaque est incompréhensible. 
Dans son témoignage, le papa de Benjamin indique que l'enfant a été saisi à la joue et que l'animal a déchiré les chairs d'une partie du visage et de la lèvre. Hospitalisé à Toulouse puis Bordeaux, Benjamin a été opéré à plusieurs reprises.

Le reportage de France 3 Midi-Pyrénées en juin 2012 : 
DMCloud:26605
Enfant mordu au visage

Ce mardi 8 janvier, le propriétaire du chien devait répondre de sa responsabilité devant le tribunal correctionnel de Montauban. Le père de l'enfant réclame 150.000 euros de dommages et intérêts. Dans une interview à La Dépêche du Midi, le papa de Benjamin indique que son fils est "traumatisé" depuis l'accident qu'il "n'est plus du tout le même". L'avocat de la défense a demandé un délai et le renvoi : l'audience a été finalement fixée au 5 mars 2013. 

Sur le même sujet

Sécheresse : l'inquiétude des éleveurs du Roussillon

Les + Lus