Cet article date de plus de 8 ans

L'ourse Cannelle, star de la future expo du Muséum de Toulouse, est en cours de naturalisation

C'est un long travail, minutieux. L'ourse Cannelle, tuée en 2004 par un chasseur dans les Pyrénées-Atlantiques, est en cours de naturalisation au Muséum de Toulouse. Elle sera la vedette de l'exposition "Ours, mythes et réalités" qui s'ouvrira en octobre. 
Les naturalistes du Muséum d'Histoire Naturelle de Toulouse travaillent depuis un an sur un animal au profil exceptionnel : Cannelle, la dernière ourse de souche pyrénéenne, abattue par un chasseur le 1er novembre 2004, dans les Pyrénées-Atlantiques. Sa dépouille avait été longtemps conservée dans les congélateurs de l'Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse. L'an dernier, les naturalistes du Muséum avait débuté leur travail, sous l'oeil des caméras (reportage de Julie Valin et Laurence Boffet diffusé le 03 avril 2012 sur France 3 Midi-Pyrénées) : 
En ce mois d'avril 2013, Brian Aïello, le taxidermiste du Muséum, continue de s'occuper de celle qui sera la star de l'exposition "Ours, mythes et réalités" qui se tiendra d'octobre 2013 à juin 2014 au Muséum de Toulouse et qui a reçu récemment le label "Exposition d'intérêt national" du Ministère de la Culture. Dans ce diaporama, le travail de réhabilitation de la dépouille de Cannelle.

Le reportage de Mathilde Laban et Laurence Boffet dans l'atelier de taxidermie du Museum :
L'exposition présentera le biotope de l'ours son environnement, son régime alimentaire. Elle reviendra aussi sur l'histoire des relations souvent mouvementées entre l'ours et l'Homme et sur les mythes et légendes qui entourent l'animal. 

"Ours, mythes et réalités" au Muséum de Toulouse du 11 octobre 2013 au 30 juin 2014.

Cliquez ici pour suivre toute l'actualité de l'ours des Pyrénées
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ours des pyrénées montagne pyrénées écologie