Une trentaine d'associations françaises et espagnoles lancent une pétition pour l'ours dans les Pyrénées

Publié le Mis à jour le
Écrit par Fabrice Valery
Le rapport fait état de 22 individus répartis sur l'ensemble de la chaîne pyrénéenne
Le rapport fait état de 22 individus répartis sur l'ensemble de la chaîne pyrénéenne © Frédéric Salein

19 associations françaises et 10 espagnoles viennent de lancer la première pétition franco-espagnole pour demander le renforcement et la protection de la population de l'ours dans les Pyrénées. 

C'est une première : une pétition franco-espagnole lancée par 29 associations (19 associations françaises et 10 espagnoles) pour demander le renforcement de la population d'ours dans les Pyrénées. Une population évaluée actuellement à 22 individus. 
Les associations signataires indiquent qu'aucune "des deux noyaux constituant la population actuelle n’est viable. Celui des Pyrénées Centrales reste insuffisant, malgré les derniers lâchers. Quant à celui des Pyrénées Occidentales, composé seulement de deux mâles, il est au bord de l’extinction, alors qu’il couvre la moitié de l’aire de répartition pyrénéenne".

La survie de l’ours dans les Pyrénées exige désormais une politique volontariste et ambitieuse"
selon les associations

Elles demandent donc aux gouvernements français et espagnol "une action forte et durable pour la restauration dans les Pyrénées d’une population viable d’ours, via des plans de conservation et de restauration de l'espèce concertés et harmonisés"

Les associations listent 5 points d'actions :
  • Le renforcement immédiat des deux noyaux de population d’ours.
  • Une meilleure protection juridique de l'ours brun en France et en Espagne.
  • Une meilleure protection de son habitat en France et en Espagne.
  • Une politique volontariste de valorisation pour les populations locales de ce patrimoine naturel exceptionnel.
  • Des mesures efficaces qui favorisent la cohabitation, la prévention et la compensation des dommages à l'élevage pyrénéen.
La pétition mise en ligne doit être envoyée au Président de la République française, au Premier Ministre espagnol et aux Présidents des gouvernements régionaux de Navarre, Aragon et Catalogne. Elle vise les 10.000 signatures.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.