Cet article date de plus de 7 ans

Incidents dans le quartier Arnaud-Bernard : quatre hommes ont comparu devant la justice vendredi

Suite aux incidents survenus mercredi soir dans le quartier Arnaud-Bernard à Toulouse, quatre personnes ont comparu vendredi devant le tribunal correctionnel de Toulouse. Deux d'entre elles ont été relaxées, les deux autres ont écopé de peines avec sursis.
Photo satellite (archives) de la place Arnaud Bernard à Toulouse
Photo satellite (archives) de la place Arnaud Bernard à Toulouse © Google Maps
Suite aux affrontements qui se sont déroulés mercredi soir aux alentours d'une mosquée clandestine installée dans le quartier Arnaud-Bernard à Toulouse, quatre hommes âgés de 19 à 40 ans ont comparu vendredi devant le tribunal correctionnel de Toulouse.
Poursuivis pour outrages et violences à l'égard de quatre policiers qui s'étaient approchés de la mosquée, deux d'entre eux ont écopé de trois et quatre mois de prison avec sursis et un travail d'intérêt général, les deux autres ont été relaxés.
La quarantaine de personnes impliquées dans les heurts ont accusé les policiers d'avoir voulu rentrer dans la mosquée sans retirer leurs chaussures. La police a nié avoir eu l'intention d'inspecter cette mosquée, affirmant ne s'en être approchée que pour lire une pancarte.
Le procureur de la République Patrice Michel avait requis des peines allant de trois à six mois de prison ferme pour deux prévenus, et un an ferme avec dépôt pour les autres.






Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice