• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Extrèmement rare : un équipage exclusivement féminin dans un avion d'Air France

Selon la commandante, "le poste de pilotage est le plus beau bureau du monde". / © France 3 Midi-Pyrénées
Selon la commandante, "le poste de pilotage est le plus beau bureau du monde". / © France 3 Midi-Pyrénées

Elles sont encore minoritaires mais elles sont de plus en nombreuses: les femmes pilotes de ligne. Chez Air France on en compte environs 380 sur les 4000 pilotes. Il est donc encore assez rare de voir une femme commandant de bord, encore plus rare de voler sur un avion tout féminin...

Par Michel Pech

Les femmes françaises pilotes de ligne sont regroupées dans une association : l'AFPP

U
ne association relativement récente :
« L’association naît en 1971, sous la présidence de Marie-Josèphe de Beauregard, de la révolte de sept femmes. Les unes pilotes professionnelles comme Jacqueline Golay, Anne-Marie Peltier, Danielle Decure, Nicole Demarle, les autres pilotes privées, avaient chacune dans leur domaine pris conscience de l’isolement des femmes dans l’aviation.

Nous n’étions pas en avance, les Américaines avec pour figure de proue, Amélia Earhart avaient fondé les « 99 » en 1936, les Anglaises dès 1955 la « BWPA » et les allemandes la « Vereinigung Deutscher Pilotinnen EV » en 1968. Il était temps d’unir les femmes pilotes (en France), de les défendre et d’assurer leur intégration. Et ce n’est que le 13 janvier 1973, que l’APF a pu obtenir l’autorisation pour les femmes de se présenter au concours de l’ENAC (Ecole Nationale de l’Aviation Civile)

Puis tout va très vite. Dès 1974, enfin, Patricia HAFFNER présente le concours qu’elle est la seule fille à obtenir.

Les barrières étaient tombées. Depuis,de nombreuses filles exceptionnelles ont réussi à franchir toutes les étapes. Danièle DECURÉ membre de l’association sera la première femme à devenir commandant de bord. Mais Jacqueline DUBUT était la première femme pilote de ligne à Air Inter.

Le nombre de femmes est en constante augmentation, cette banalisation est devenue un véritable encouragement pour les jeunes femmes pilotes.

Dans l’armée de l’air, en 1985 Isabelle BOUSSAERT sera la 1ère pilote militaire. Puis le 28 mai 1999 la très regrettée Caroline AIGLE reçoit son « macaron » et devient à 25 ans, la première femme pilote de chasse française. Depuis sa tragique disparition elle est devenue pour toutes les femmes un modèle et une figure emblématique.

En 2007, nous sommes environ 3000 femmes pilotes, soit 7 % des licenciés, nous sommes loin de la parité. L’association reste à l’écoute des problèmes qu’elles rencontrent. N’oublions pas que les aéro-clubs sont et resteront le creuset des professionnelles de demain.

C’est pourquoi, en 2008 nous voulons développer l’image de femme et mieux nous faire connaître du grand public, afin d’augmenter le nombre des femmes pilotes dans les clubs. C’est en partenariat avec la F.F.A. que nous organiserons le 11 MAI 2008 la première journée nationale de « l’aviation au féminin » dans tous les aéro-clubs partenaires. »          AFPP

Vidéo : le reportage de Thierry Sentous et Denis Tanchereau qui ont embarqué avec un équipage exclusivement féminin
Un équipage au féminin


Sur le même sujet

Manifestation du BTP dans le Gard

Les + Lus