• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Patrick Laugier en grève de la faim

© Christian Milovanoff
© Christian Milovanoff

L'éleveur Patrick Laugier a commencé ce matin une grève de la faim. Il interpelle le maire d'Arles et le Président de la Région Paca à qui il demande du soutien dans le conflit qui l'oppose à la Réserve Régionale des Alpilles.

Par Joël Jacobi

Depuis 5 heures ce matin, le ganadero arlésien Patrick Laugier (Ganaderías Las Dos Hermanas, Paradis et Piedras Rojas) s'est installé avec son char (bétaillère) sur la place de la République à Arles. Il a entamé une grève de la faim. Il proteste contre une décision l'empêchant d'élever à sa guise ses toros dans les Alpilles.
Les animaux de Patrick paissent dans des parcelles dont il est soit propriétaire soit fermier.
C'est précisément à propos d'un pâturage qu'il exploite en fermage depuis plus de 20 ans qu'est née la polémique.
L 'association de préservation de l'environnement « A Rocha », missionnée par la Réserve Régionale des Alpilles, reproche à Patrick Laugier d'avoir détruit une haie susceptible d'abriter des espèces végétales et animales rares. L'éleveur répond que la haie était sèche, qu'il avait l'intention de construire une clôture indispensable à son exploitation et que – faute de fourrage naturel – l'obligation dans laquelle il se trouve d'acheter des aliments pour ses bêtes conduit l'exploitation à la ruine.
La mission de conciliation confiée au sous-préfet d'Arles a échoué. C'est, dit-il, parce qu'il est « au bord du désespoir et de la faillite » que Patrick Laugier a décidé d'interpeller directement le maire d'Arles et le président de la Région.

Voir le reportage qu'avait réalisé Marie Arnaudet (France 3 Provence Alpes).


Patrick Laugier

 

Sur le même sujet

Hérault : l'école de Montblanc près de Béziers occupée par des parents d'élèves

Les + Lus