• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Top 14 : match nul 19-19 entre Toulouse et Oyonax

Un match nul qui n'arrange pas les affaires des Toulousains... / © Jean-Philippe Ksiazek/AFP
Un match nul qui n'arrange pas les affaires des Toulousains... / © Jean-Philippe Ksiazek/AFP

Oyonnax, en course pour le maintien en Top 14, et Toulouse, qui brigue une place en phase finale, ont tous deux eu l'occasion de s'imposer samedi mais se sont finalement séparé sur un match nul (19-19) qui laisse leur avenir en suspens.

Par AFP

Oyonnax et Toulouse partagent les points et les regrets...
Oyonnax, en course pour le maintien en Top 14, et Toulouse, qui brigue une place en phase finale, ont tous deux eu l'occasion de s'imposer samedi mais se sont finalement séparé sur un match nul (19-19) qui laisse leur avenir en suspens.
Le Toulousain Lionel Beauxis a manqué à la dernière minute la pénalité de la victoire, peu après que l'Oyonnaxien Pierre Aguillon a vu un essai refusé à la vidéo à huit minutes de la fin pour un en-avant de Fabien Cibray.
Les Toulousains, provisoirement sixièmes avant les autres matches de la 25ème journée, ont encore leur destin en mains avant la réception de Grenoble dans deux semaines lors de la 26e et dernière journée. Oyonnax, temporairement sorti de la zone de relégation (11e) dans l'attente des résultats de ses rivaux Bayonne (à Grenoble) et de Perpignan (contre Toulon), est en sursis et devra assurer son maintien à Brive lors de la dernière journée.
Malgré de nombreux blessés (McAlister, Steenkamp, Picamoles, Nyanga, Ralepelle, Kakovin, Lamboley, Dusautoir) et la sortie dès la 4e minute de Yann David, touché à la cuisse gauche, les Toulousains ont plutôt bien négocié la rencontre face à un adversaire déterminé mais très indiscipliné.
Jean-Marc Doussain a capitalisé sur les fautes des promus (14 points au pied, trois pénalités, une transformation, un drop) et également marqué un essai qui a fait la différence en début de deuxième période (47) alors qu'Oyonnax avait repris l'avantage juste avant la pause avec un essai de Denos (10-9).
Mais ils n'ont pas su tirer profit de leur supériorité numérique après un carton jaune au centre Hansell Pune à l'heure de jeu (60). L'ouvreur et buteur d'Oyonnax Benjamin Urdapilleta (14 points, 5 sur 7) a maintenu son équipe au contact dans une fin de match étouffante mais finalement sans vainqueur.

Voir ici le résumé de la rencontre par Pascale Lagorce de France 3 Midi-Pyrénées : 

Rugby : match nul Toulouse/Oyonax

 

Sur le même sujet

Sète : l’air pollué aux particules fines par les bateaux de croisière

Les + Lus