Airbus continue ses tests de température extrème sur l'A350

Après avoir testé l'A350 dans des températures glaciales, le constructeur teste l'appareil à des températures suffocantes dans un désert des Emirats Arabes Unis.

L'A350 sur la piste d'Al Ain
L'A350 sur la piste d'Al Ain © Airbus
L'Airbus A 350 est soumis à des températures dépassant les 40 degrés à Al Ain dans les Emirats Arabes Unis.
Ces tests complètent l'éventail des tests "aux températures extrèmes".
Comment l'appareil, sa structure, son électronique embarquée, ses moteurs résistent-ils à des chocs de température ? Ce sont les questions auxquelles doivent répondre les ingénieurs d'Airbus.
Le résultat positif de ces tests est nécessaire pour la certification officielle de cet appareil.

Vidéo : images d'atterrissages et de décollages dans le désert d'Al Ain
A350 test à chaud
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
aéronautique international