• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Démission du gouvernement Valls : que vont devenir les 3 ministres de la région ?

François Hollande et Manuel Valls / © AFP
François Hollande et Manuel Valls / © AFP

Le premier ministre a présenté ce lundi matin la démission du gouvernement après les propos d'Arnaud Montebourg. Le nouveau gouvernement Valls sera connu mardi. Trois ministres de Midi-Pyrénées sont concernés. 

Par Fabrice Valery

Quel sera le sort des trois membres originaires de Midi-Pyrénées au sein du gouvernement Valls, après la démission de ce celui-ci, présentée ce lundi matin au Président de République ? François Hollande, qui a accepté la démission du gouvernement après les propos d'Arnaud Montebourg, tenus dimanche, et qui souhaitait une inflexion de la politique économique, a indiqué dans un communiqué que la liste des membres du nouveau gouvernement sera connue mardi :


Arnaud Montebourg avait "franchi la ligne jaune" selon des propos des proches de Manuel Valls. Il devrait en conséquence ne pas faire partie du prochain gouvernement. 

Mais quid des 3 membres du gouvernement issus de notre région ?

A LIRE AUSSI : l'analyse de notre politologue Laurent Dubois


Kader Arif

Depuis l'élection de François Hollande en 2012, son ami a toujours gardé son portefeuille des anciens combattants et de la mémoire. Simplement, de ministre délégué entre 2012 et 2014, il avait été rétrogradé secrétaire d'Etat le 9 avril dernier, lors de la constitution du premier gouvernement de Manuel Valls après la déroute socialiste aux municipales. Très proche de François Hollande et maître d'oeuvre des cérémonies du centenaire de la Grande Guerre et des 70 ans de la Libération, il ne devrait pas faire les frais de cette démission.

Kader Arif. / © AFP
Kader Arif. / © AFP

Sylvia Pinel

Représentante du Parti radical de gauche (PRG) au sein du gouvernement, l'élue du Tarn-et-Garonne proche de Jean-Michel Baylet était de 2012 à 2014 ministre de l'artisanat, du commerce et du tourisme. A la faveur de la sortie des écologistes du gouvernement en avril dernier, elle avait hérité de la place de Cécile Duflot au Logement et à l'égalité des territoires. Discrète dans cette fonction depuis sa nomination, elle pourrait rester au gouvernement sauf... Sauf si Jean-Michel Baylet souhaitait lui-même saisir l'occasion pour redevenir ministre et représenter le PRG aux côtés de Manuel Valls. Mais les deux hommes s'opposent au sujet de la réforme territoriale et cette option paraît peu probable. 

Sylvia Pinel, ministre de l'artisanat, du commerce et du tourisme, lors des questions au gouvernement à l'assemblée nationale le 5 juin 2013 / © AFP PHOTO / JACQUES DEMARTHON
Sylvia Pinel, ministre de l'artisanat, du commerce et du tourisme, lors des questions au gouvernement à l'assemblée nationale le 5 juin 2013 / © AFP PHOTO / JACQUES DEMARTHON

Carole Delga :

C'est la dernière arrivée dans l'équipe. L'ex-députée du sud de la Haute-Garonne a été nommée secrétaire d'État chargée du Commerce, de l'Artisanat, de la Consommation et de l'Économie sociale et solidaire le... 3 juin dernier. Il y a moins de 3 mois. Elle a confié à Patrick Noviello pour le blog Midi-Pyrénées Politiques que cette démission collective du gouvernement était "la bonne solution". 
Carole Delga / © Jacques Demarthon / AFP
Carole Delga / © Jacques Demarthon / AFP

A LIRE AUSSI : la réaction de Philippe Martin, l'ancien ministre de l'écologie et président (PS) du conseil général du Gers.

Suivez la situation en direct avec Francetvinfo :
Ce contenu n'est plus disponible

 

Sur le même sujet

De la source du Danube au Grau-du-Roi en kayak : une aventure de plus de 7 000 km

Les + Lus