• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Grève Air France : encore 5 vols annulés samedi à Montpellier

© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

En dépit du retrait de projet low-cost Transavia, la grève se poursuit chez les pilotes d' Air France jusqu'au 30 septembre 2014. A Montpellier : on prévoit 5 annulations de vol samedi, et un vol dimanche.

Par Laurence Creusot


D'après le communiqué de l'aéroport Montpellier-Méditerranée  au douzième jour de grève :
86% du trafic total sera assuré samedi 27 Septembre, et 67% du trafic Air France

SAMEDI 28 SEPTEMBRE 2014 – 5 VOLS ANNULES

A L’ARRIVEE A MONTPELLIER

Paris Roissy >> Montpellier
AF 7684 – Arrivée 19h50

Paris Roissy >> Montpellier
AF 7684 – Arrivée 22h50
 
AU DEPART DE MONTPELLIER

Montpellier >>  Paris Orly
AF 7541 – Départ 06h50

Montpellier >> Paris Roissy
AF 7683 – Départ 15h20

Montpellier >> Paris Roissy
AF 7685 – Départ 20h35

DIMANCHE 29 SEPTEMBRE 2014 – 1 VOL ANNULE

AU DEPART DE MONTPELLIER

Montpellier >>  Paris Orly
AF 7541 – Départ 06h50

Même en cas de sortie de crise, le retour à la normale dans les aéroports ne s'effectuerait pas avant deux ou trois jours.

A la Bourse, l'enlisement des négociations, dont la reprise a été repoussée à 17H00, s'est traduit par une baisse de 15% du titre Air France-KLM depuis le 11 septembre.

Que réclament les grévistes, qui ont obtenu mercredi le retrait définitif de Transavia Europe ? L'assurance que leur statut Air France ne sera pas menacé par la montée en puissance de Transavia France.
"Aucun pilote d'Air France n'acceptera de partir chez Transavia si on lui impose la conclusion d'un nouveau contrat de travail Transavia". Inflexibles,
les syndicats n'entendent pas lever leur préavis de grève tant que des garanties ne leur seront pas apportées.

Celui du Syndicat national des pilotes de ligne (SNPL, majoritaire) court jusqu'à mardi 30 septembre inclus. Le Spaf, deuxième syndicat représentatif, s'est aligné vendredi sur cette date, accusant la direction d'être "responsable du pourrissement de la situation".


Sur le même sujet

Sète : l’air pollué aux particules fines par les bateaux de croisière

Les + Lus