La ministre allemande de la Défense s'en prend à Airbus pour les retards de l'A400M

La ministre allemande de la Défense, Ursula von der Leyen, a vivement critiqué le groupe Airbus pour de nouveaux retards dans ses livraisons
de l'avion de transport militaire A400M à l'Allemagne, dans un entretien à l'hebdomadaire Der Spiegel à paraître samedi.

Ursula  von der Leyen
Ursula von der Leyen © Odd Andersen / AFP
De la moisissure à des gaines manquantes
"Il y a plus en jeu que la seule image d'une entreprise industrielle, il est question de la fiabilité de l'Allemagne dans ses alliances" militaires, a déclaré la ministre.
Après environ quatre années de retard, l'Allemagne a reçu en décembre le premier A400M sur les 53 avions de ce type qu'elle a commandés. D'après Der Spiegel, le contrôle par l'armée de l'appareil a décelé "875 manquements", pouvant aller de la moisissure dans l'évier de la cuisine à des gaines isolantes manquantes sur certains câbles électriques.

Nouveaux retards
Mi-janvier, le site internet de Der Spiegel rapportait de possibles nouveaux retards sur la suite des livraisons, avec un éventuel report de celle de cinq autres appareils normalement prévue pour 2015.
Estimant qu'Airbus "semblait avoir un problème avec sa compréhension de la qualité d'un produit", la ministre de la Défense a déclaré attendre désormais que "l'entreprise mette tout en oeuvre, pour faire que les conséquences de ses problèmes internes sur la Bundeswehr soient aussi minimes que possible".

Airbus Defence and Space devrait dévoiler un nouveau calendrier de livraison de l'A400M fin février.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
aéronautique international