Cet article date de plus de 6 ans

Gruissan : une ancienne résistante décorée

Elle avait 16 ans lorsqu'elle est entrée dans la Résistance au péril de sa vie. 70 ans après la fin de la seconde guerre mondiale, en ce 8 mai, Denise Guilhem a reçu la légion d'honneur à Gruissan.
Denise Guilhem, ancienne résistante faite Chevalier de la Légion d'honneur.
Denise Guilhem, ancienne résistante faite Chevalier de la Légion d'honneur. © F3LR
Denise Guilhem avait 16 ans en 1942, lorsqu'elle a rejoint le maquis Bir Hakeim à Toulouse. Un choix évident à l'époque pour cette jeune fille qui voulait "regagner la liberté".
Elle a évidemment pris beaucoup de" risques. Elle devait fabriquer de faux papiers, cacher de jeunes français qui refusaient d'aller travailler en Allemagne, ou ravitailler le maquis. Le pire dont elle se souvient, le massacre de Hures-La-Parade en Lozère. 61 maquisards furent tués. Ils s'étaient rendus aux allemands qui menaçaient de brûler leur village.
73 ans après, Denise Guilhem qui est devenue couturière dans le civil, est récompensée pour avoir servi son pays.

Le reportage de France 3 LR
durée de la vidéo: 01 min 47
Une ancienne résistante audoise décorée pour le 8 mai

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
hommage seconde guerre mondiale