Manzanares malgré les râleurs

Une seule oreille pour Manzanares à Las Ventas, le fruit d'une faena tenace et d'un estoconazo, malgré les protestations du tendido 7 / © Las Ventas.com
Une seule oreille pour Manzanares à Las Ventas, le fruit d'une faena tenace et d'un estoconazo, malgré les protestations du tendido 7 / © Las Ventas.com

Le lot de toros d'El Pilar s'est traîné en majorité. De la noblesse mais pas de force ou de caste pour suivre les tissus, sauf le 1er et le 5ème. Padilla, bien pâle, Perera sans vis-à-vis véritables et Manzanares qui, malgré les râleurs du tendido 7, monte une méritoire faena conclue d'un espadazo.

Par Vincent Bourg

Vendredi 22 mai 2015
Feria de Madrid San Isidro 2015.
Plaza de Toros de Las Ventas.19h

Juan-José Padilla : silence aux deux
José-Maria Manzanares : silence et une oreille
Miguel-Angel Perera : silence et silence
Salut des banderilleros Curro Javier et Luis Blazquez au 5ème toro ; troisième jour de présence consécutive du Roi Juan Carlos accompagné de sa fille Elena. Les trois toreros lui dédièrent leur vis-à-vis initiaux. A noter que Sa Majesté passe par la salle de presse et nous salue à tous et rigole en disant : «  Je vous ai à l’œil… ».
Six toros d’El Pilar (de 548 à 602 kg ; moyenne : 582) plus un substitut (2ème bis ; 518 kg) de Charro de Llen. Douze piques réglementaires, plutôt de légères touchettes…La majorité des toros ont galopé sur des œufs, vu leurs pattes de cristal bohémien et une faiblesse désolante chez quatre d'entre-eux.
Plus un billet.22°9. Vent ingouvernable.
zoc.
Manzanares à Las Ventas
Enroute pour Vic-Fezensac, macadam toros, km 103

 

Sur le même sujet

Les + Lus