Cet article date de plus de 6 ans

220 pompiers et 5 avions luttent contre un incendie à Saint-André-de-Valborgne depuis 28 heures

110 hectares de pins et de garrigues des Cévennes gardoises ont déjà été ravagés par les flammes vers Saint-André-de-Valborgne, aux confins du Gard et de la Lozère. Il a fallu 24 heures d'intervention des pompiers, dans un site quasi-inaccessible, pour contenir l'incendie.

220 sapeurs-pompiers et 65 véhicules provenant des centres de secours de l’ensemble du Département du Gard, de la Lozère, du Vaucluse, des Bouches-du-Rhône et de l’Ardèche, appuyés par 5 avions bombardiers d’eau de la sécurité civile sont toujours à pied d’oeuvre pour lutter contre ce feu. Il y a eu 40 largages ce vendredi.

A 19h, ce vendredi, le feu avait détruit environ 110 à 120 hectares de pins, de châtaigniers et de garrigues. Les pompiers étaient soulagés car l'incendie était enfin sous contrôle et donc quasi-maîtrisé, comme l'a confirmé Sébastien Paletti du SDIS du Gard, en direct, dans le 19/20 de France 3 Languedoc-Roussillon.

durée de la vidéo: 01 min 33
Interview de Sébastien Paletti SDIS 30

La zone inaccessible, rend difficile l’action des sapeurs-pompiers. 5 kilomètres de tuyaux ont dû être déployés pour pouvoir traiter le contour du feu et protéger plusieurs hameaux ou maisons isolées.

Aucun blessé n’est à déplorer, ni aucune habitation touchée.

durée de la vidéo: 01 min 08
Saint-André-de-Valborgne (30) : l'incendie a ravagé 110 hectares dans les Cévennes gardoises

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
feux de forêt faits divers incendie pompiers environnement société cévennes