24 H du Mans : les deux pilotes gardois Dumas et Sarrazin dans le peloton de tête

La pluie s'invite sur le circuit des 24 Heures pour le départ / © JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
La pluie s'invite sur le circuit des 24 Heures pour le départ / © JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

Toyota et Porsche n'ont plus que trois heures pour se départager, dimanche à midi,  dans une 84e édition des 24 Heures du Mans indécise depuis le départ donné samedi par l'acteur Brad Pitt, devant plus de 200.000 spectateurs. A midi et demi, la Toyota n°6 est repartie avec Sarrazin au volant. 

Par Avec AFP

Les deux Toyota TS050 Hybrid d'Anthony Davidson, en tête, et de Stéphane Sarrazin, 3e, encadraient la Porsche 919 Hybrid de Marc Lieb, 2e du Top 3 provisoire et changeant des 24 Heures du Mans, dimanche à midi.

A trois heures de l'arrivée, la bataille continue à faire rage, chaque ravitaillement des voitures de tête provoquant un changement de leader. L'autre Porsche et les deux Audi R18, décrochées, n'étaient plus candidates à la victoire. 

24 Heures du Mans, classement dimanche à midi :

1. Buemi-Davidson-Nakajima (SUI-GBR-JPN/Toyota TS050 Hybrid) 334 tours
2. Dumas-Jani-Lieb (FRA-SUI-GER/Porsche 919 Hybrid) à 1:08.545
3. Sarrazin-Conway-Kobayashi (FRA-GBR-JPN/Toyota TS050

Le scénario des 21 premières heures n'a été qu'un long chassé-croisé entre la marque de Stuttgart, 17 fois victorieuse dans la Sarthe, et le géant nippon, qui n'a jamais réussi à remporter les 24 Heures, malgré de nombreuses tentatives et des millions d'euros engloutis dans des places d'honneur.

De quoi tenir en haleine plus de 200.000 spectateurs et des centaines de millions de téléspectateurs, via 30 groupes de diffusion dans 190 pays.



Sur le même sujet

Les + Lus