Cet article date de plus de 4 ans

Les 23 infos taurines de la fin de l'année

À l'approche de Noël, l'actualité taurine marque le pas. Voici, classées par ordre alphabétique, les 23 infos taurines du moment.
L'image de cet abécédaire taurin n'a pas d'auteur connu, affirme le site http://ladytrapenlostoros.blogspot.fr/2014/01/abecedario-taurino.html
L'image de cet abécédaire taurin n'a pas d'auteur connu, affirme le site http://ladytrapenlostoros.blogspot.fr/2014/01/abecedario-taurino.html © DR
A
Arles annonce les ganaderías.
 
Pour les ferias de Pâques et du Riz ont été choisis les toros de  García Jiménez, Juan Pedro Domecq, Domingo Hernández et Fermín Bohórquez. Pour la novillada de la feria, ce sont des ganaderías locales qui seront sollicitées : Dos Hermanas, Gallon, San Sebastián, Los Galos, Cuillé et Fernay

B
Bogotá reverra les toros.

Après 4 ans d'interdiction et une longue bataille judiciaire, les toros sont de retour dans la capitale colombienne. Première corrida de la nouvelle ère : dimanche 22 janvier 2017.

C
Cisneros est mort.

Manolo Cisneros fut l'apoderado de Viti, Curro Romero et Esplá. Il est mort le 17 décembre à Barcelone à 85 ans. Il appartenait à une autre époque : aucune photo de lui ou presque ne circule sur la Toile.

D
De Justo révélé.

Le matador Emilio de Justo n'a toréé que deux fois cette année. Toutes deux corridas en France : Orthez et Mont-de-Marsan.  Et il vient d'obtenir deux prix : triomphateur sud-ouest et révélation de la saison. Qui dit mieux?



E
Esplá de retour ?

Ce serait pour la Goyesca de Madrid le 2 mai 2017. C'est la rumeur qui dit ça. Mais elle ne précise pas si Luis Francisco serait engagé pour décorer les arènes ou pour y toréer.

F
Ferrera recommence à toréer.

À l'arrêt depuis juin 2015 (fracture du radius), Antonio Ferrera été filmé la semaine dernière tientant chez Pablo Mayoral.

G
Gâteau d'anniversaire.

Le numéro 100 de Signes du toro sera diffusé le 21 janvier. Le 14 décembre, au cours du montage de cette émission, nous avons fêté ce « chiffre rond » par une petite fête entre amis à la cantine de France 3.



H
Hermoso de Mendoza père et fils.

Guillermo Hermoso de Mendoza a annoncé qu'il fera ses débuts en public à San Miguel de Allende (Mexique) le 15 avril 2017 aux côtés de son glorieux papa.

I
Istres bouscule le calendrier.

En raison du calendrier électoral et pour éviter de concurrencer le deuxième tour des élections législatives, Istres donnera sa feria du 23 au 25 juin 2017.

J
Juan Bautista accumule les prix
. On n'a pas assez de place pour les mentionner tous. En voici quelques uns.
Prix de la meilleure estocade : Feria de San Isidro de Madrid et Feria de Béziers. Trophée du meilleur Matador de Toros du Sud-Est par l’Association des Critiques Taurins de Franceet par l’Union des Clubs Taurins Paul Ricard. Trophée au Matador de Toros triomphateur de la saison 2016 arlésienne par la Commission Taurine d'Arleset par le Club Taurin La Muleta d'Arles. Trophées du triomphateur de la Feria de Tudela et de la Feria de Corella. Prix de la meilleure faena du Festival Taurin Bénéfique de Chinchón. Trophée Torería au meilleur Matador de Toros pour la saison 2016 en France. Trophée au Matador de Toros qui respecte le plus le toro par l’Association Française des Vétérinaires Taurins. Trophées du triomphateur de la Feria de Pentecôte 2016 et de de la Feria des Vendanges 2016 de Nîmes par l’Association des Jeunes Aficionados Nîmois

K
Kantunilkin fête Michelito Lagravère
.
Kantunilkin (Pierre dorée du soleil en langue maya) est un village de l'État de Quintana Roo (Mexique). Michelito Lagravère est le triomphateur de la feria.

L
Leal et la fragua.

Juan Leal est déjà en train d'organiser la quatrième édition de « la fragua ». Elle aura lieu les 25 et 26 février à Pontonx-sur-l'Adour (landes)

M
Morante en triomphe.

Après son triomphe mexicain, Morante de la Puebla, bouquet de romarin à la main, a été accueilli comme les premiers astronautes de retour de mission par une petite foule enthousiaste le 14 décembre à l'aéroport de Séville.


N
Nîmes sans Casas ?

On a célébré sur tous les tons la formidable victoire de Simon Casas qui après des décennies d'efforts réalise enfin son rêve : il dirige les arènes de Las Ventas, les plus importantes du monde. La feria de pentecôte à Nîmes coïncidant avec celle de San Isidro et Casas parmi tous ses dons ne comptant pas celui d'ubiquité, on est en droit de s'interroger. Où sera-t-il du 2 au 5 juin 2017 : à Madrid ou à Nîmes ?

O
Ordóñez, 19 décembre.

Il y a 18 ans, jour jour, mourait Antonio Ordóñez. Celles et ceux qui n'ont pas eu le privilège de le voir dans un de ses bons jours, n'imaginent même pas ce qui leur manque.

P
Parentis

Parentis a choisi les novilos de la feria 2017. Monteviejo le samedi 5 août et Prieto de la Cal le dimanche 6.

R
Ramon Calderón est apoderado.

L'avocat Ramón calderón, ex président du Real Madrid, associé à Agustín Trapero, est le nouvel apoderado de Javier Castaño.



S
Sebastien Castella et Victor Hugo.

Pour ses vœux de Noël, Sébastien Castella a choisi une phrase de Victor Hugo. L'âme a des illusions comme l'oiseau a des ailes ; c'est ce qui la soutient.

T
Tomás de Hueyotlipan et Marc Serrano.

Santo Tomás de Hueyotlipan (8016 habitants, état de Puebla, Mexique) n'est certes pas l'arène la plus connue du Mexique ni la plus facile à prononcer. Le Nîmois Marc Serrano y a coupé deux oreilles hier.

© Suerte matador


V
Vitoria sans toros.

Les conditions de l'adjudication des arènes de Vitoria (capitale administrative du Pays Basque) ont fait qu'il ne s'est pas trouvé un seul professionnel pour y répondre. Sauf retournement de dernière heure, il n'y aura pas de toros en août à Vitoria.

Double V
Vanegas à Vic.

Pour la première fois dans son histoire, l'arène de Vic-Fezensac accueillera une alternative. Le lundi 5 juin 2017 (toros d'Alcurrucén), le novillero Manolo Vanegas deviendra matador de toros. On ne connaît pas le nom du parrain. Mais si c'était Juan Bautista, ça ne surprendrait personne.

Y
Younès sur son 31.

La peña Andy Younès organise sa fête annuelle à la ganadería la Paluna (famille Fare) à Saint-Gilles (30) dans la nuit du 31 décembre.

Z
Zotoluco annonce sa retraite.

Eulalio López "Zotoluco" (49 ans) a annonvé qu'il toréera (en principe) sa dernière corrida en février 2017 à la Monumental de Mexico.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
signes du toro culture tauromachie