8 mois avec sursis et 18 mois d'interdiction de stade pour un supporter gardois

Publié le Mis à jour le
Écrit par Valérie Luxey
Auxerre (Yonne) - le but de Nîmes - 9 août 2013.
Auxerre (Yonne) - le but de Nîmes - 9 août 2013. © F3 LR

Interpellé alors qu'il tentait d'introduire un fumigène lors du match de football Auxerre/Nîmes, le 9 août, un supporter gardois a blessé un policier. Il écope de 8 mois de prison avec sursis et 18 mois d'interdiction de stade.

Un supporter nîmois vient d'être condamné à huit mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel d'Auxerre (Yonne). Cet homme de 29 ans avait été interpellé par la police, vendredi 9 août 2013.
Il tentait d'introduire un fumigène dans l'enceinte du stade Abbé-Deschamps, avant la rencontre de football de Ligue 2 Auxerre/Nîmes (score final 1/1).

18 mois d'interdiction de stade

Cette interpellation, musclée, s'était soldée par 15 jours d'interruption temporaire de travail pour un policier.
Le supporter gardois s'est également vu interdire de un stade de foot pour les 18 prochains mois.

La réaction du Nîmes Olympique

Interrogé, le président du Nîmes Olympique Jean-Louis Gazeau, a dit approuver cette condamnation, qui intervient malgré  "plusieurs actions de sensibilisation menées par le club de Nîmes auprès des supporters ultras des Gladiators".
Le Nîmes Olympique recevra Troyes, vendredi 16 août, lors de la prochaine journée du championnat de Ligue 2.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.