800 entreprises de Midi-Pyrénées victimes de la faillite de Chèques Cadeaux Occitan

Publié le Mis à jour le
Écrit par Corinne Carrière .

La société Le Chèque Cadeau Occitan est placée en liquidation judiciaire depuis le 20 Mars 2018 et met en difficulté de nombreux commerces de la région Midi-Pyrénées.Tous ont perdu de l’argent. Comme ces deux entreprises d'Albi dans le Tarn.

Les commerçants partenaires de l'entreprise Le Chèque Cadeau Occitan sont désabusés. Ils ont fait confiance à cette société tarnaise et n’ont jamais été informés ni de ses difficultés financières ni de sa mise en liquidation, le 20 mars 2018. Tous sont victimes de cette faillite, au total 800 entreprises et commerces en Midi-Pyrénées ont perdu de l'argent. Sans aucune certitude de récupérer ces sommes. 

Sentiments d’injustice et de malhonnêteté : A Albi, cette situation laisse un goût amer à des commerçants.

La gérante des Poteries d’Albi désappointée : 2000 euros de perte nette pour Lore Camillo, responsable des Poteries d’Albi.
Démarchée par la société, elle avait acheté en décembre dernier, 7000 euros de chèques cadeaux. Des chèques cadeaux destinés à ses salariés pour les remercier de leur engagement et investissement dans l’entreprise : « Pour moi, c’était une manière de leur donner un pouvoir d’achat, un dispositif accepté par l’URSSAF où il n’y a pas de charges sociales et au final on s’est fait avoir ».
«  Je leur ai fait confiance, c’est mon expert-comptable, lui-même démarché, qui m’avait  conseillée d’être partenaire…et au final mes salariés ne peuvent pas les utiliser… le chèque cadeau a une durée de vie de un an et l’entreprise s’est retrouvée en liquidation judiciaire au bout de trois mois…ce n’est pas honnête ! ». 
Par ailleurs, elle n’a jamais été informée de la faillite de l’entreprise,  ni par  l’avocat ni par la mandataire judiciaire.
«  J’ai vraiment l’impression qu’il y a eu escroquerie et abus de confiance ».
Elle espère réparation de la part du mandataire et compte créer un collectif avec l’ensemble des commerçants victimes de cette faillite.

La responsable de la Jardinerie Tarnaise, partenaire de l’opération à hauteur de 40 000 euros, témoigne aussi de son désarroi.
«  C’est d’autant plus regrettable que l’on est juste à côté de la société Chèques Cadeaux Occitan, le gérant est venu à plusieurs reprises me demander des services…il aurait pu nous avertir que sa société était placée en redressement judiciaire, ce que l’on peut comprendre quand on a un commerce…par simple correction on aurait aimé être avertis...on travaille depuis 10 ans avec cette entreprise ».
La perte nette s’élève à 2200 euros et pour la responsable de la jardinerie Tarnaise sa clientèle a été lésée : « c’est désagréable de refuser à des clients des chèques cadeaux occitan et de ne pas bénéficier de cet argent ».
Contactée par la responsable du magasin, la mandataire judiciaire aurait laissé peu d’espoir de récupérer la somme perdue.
Nous avons contacté l’avocat du responsable  de l’entreprise, Le Chèque Cadeau Occitan, il  nous a fait parvenir ce communiqué et n’a pas accepté d’interview.

La mandataire judiciaire, elle, n’a toujours pas donné suite à nos demandes d’informations.

Le reportage de Corinne Carrière et Sylvain Duchampt :
Chèque cadeau Occitan


Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité