Cet article date de plus de 4 ans

Abd Al Malik en concert à Nîmes revient sur sa collaboration avec Laurent Garnier

Abd Al Malik commence la tournée de son album "Scarifications" à Paloma, à Nîmes. C’est avec Laurent Garnier, pape de l'électro et producteur de l’album que le rappeur a posé ses valises dans la ville gardoise pour une résidence et des répétitions.

Abd Al Malik en 2014
Abd Al Malik en 2014 © FREDERICK FLORIN / AFP
Un graphisme esthétique et urbain pour la forme, de la poésie pour le fond, Abd Al Malik rappe sur des beats électro signés Laurent Garnier. Le rappeur slameur, amoureux de la littérature, peaufine son dernier opus avec pour titre « Scarifications ».

"On parle de résilience"

Il explique : « Je voulais magnifier les cicatrices, d’une certaine manière.  Quand on parle de scarifications rituelles ou d’auto-mutilation, on parle de résilience. De la capacité à vivre des choses difficiles marquées dans notre chair. Mais aussi de la capacité à les dépasser. »
durée de la vidéo: 01 min 47
Abd Al Malik en concert à Nîmes

Dans une savoureuse alliance entre techno pure et rap, Abd Al Malik  exprime une noirceur sociétale avec en ligne de mir l’espoir : « Le disque est sombre comme l’époque. L’idée c’est de ne pas se laisser contaminer par l’obscurité. Porter haut et fort des valeurs de lumières. »

Il les portera samedi 20 février à Paloma, en ouverture d’une tournée en France qui passera par Paris, Bruxelles et Lyon.

TEASER #SCARIFICATIONTOURLa tournée démarre très bientôt. J'ai hâte de monter sur scène, pour une performance...

Posted by Abd Al Malik on Monday, February 1, 2016

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
concerts culture musique hommage société