Les agriculteurs enfin indemnisés en cas de maladie : 10 000 exploitants sont concernés dans l'Hérault

 Jean-Pierre Dilé, éleveur laitier dans le Tarn et président délégué de la MSA, ne cache pas sa satisfaction devant cette avancée sociale.
Jean-Pierre Dilé, éleveur laitier dans le Tarn et président délégué de la MSA, ne cache pas sa satisfaction devant cette avancée sociale.

Jusqu'ici ils ne bénéficiaient pas de couverture sociale en cas de maladie. Dans l'Hérault comme dans toute la France, les agriculteurs ont droit depuis le 1er janvier à une indemnité maladie. Son montant: 21 euros par jour et 28 euros en cas de longue maladie.

Par Sylvie Bonnet


 Le revenu de substitution qui va être versé aux agriculteurs en cas de maladie reste modeste, mais il a le mérite d'exister!  Jusqu'à présent, faute de couverture sociale, les exploitants du Languedoc-Roussillon comme partout en France ne pouvaient pas se faire prescrire d'arrêt de travail. Depuis le 1er janvier 2014, ils peuvent désormais bénéficier d'une indemnité.

Cette indemnité sera versée par l'organisme de protection sociale des agriculteurs: la MSA .
Les conditions sont les suivantes: être affilié à l'assurance maladie des exploitants agricoles et être à jour de ses cotisations. Et bien sur, bénéficier d'un arrêt maladie en bonne et due forme.
Attention, cette indemnité ne sera versée qu'au terme d'un délai de carence de 7 jours (contre 3 pour les salariés). Carence qui pourra être réduite à 3 jours en cas d'hospitalisation.

Pour l'instant l'Etat met la main à la poche mais à terme, le système devra s'autofinancer. Cette année, d'après le délégué MSA Jean-Pierre Dilé, le montant global des cotisations serait de 80 millions d'euros.  Les indemnités journalières pour tous les agriculteurs de France devraient dépasser les 90 millions d'euros . Le système reste donc fragile, mais reste une avancée sociale sans précédent. 

Exemple, chez nos voisins du Tarn, L'équipe de France 3 Midi Pyrénées a rencontré le producteur laitier délégué à la mutualité sociale  et s'est rendue à  la MSA .
10 000 exploitants agricoles concernés dans l'Hérault
21 euros par jour, 28 en cas de longue maladie : depuis le 1er janvier les agriculteurs du Languedoc Roussillon comme dans toute la France sont indemnisés en cas de maladie


Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus