Alerte incendie dans le Sud : les sapeurs-pompiers d'Occitanie sur tous les fronts dans l'Aude et dans le Var

Les sapeurs-pompiers d'Occitanie ont été appelés en renfort sur les incendies en cours dans le secteur de Bizanet, près de Narbonne. Deux colonnes et environ 200 pompiers sont sur le terrain depuis dimanche pour prêter main-forte aux pompiers de l'Aude. Des renforts sont aussi détachés dans le Var.

De nombreux incendies sont en cours dans le Sud de la France notamment dans le Var et dans l'Aude.

Les Sapeurs-pompiers d'Occitanie ont été appelés en renfort pour aider leurs collègues dans le secteur de Bizanet dans l'Aude. Ce dimanche, une première colonne de renfort est partie, constitué d'un groupe de la Haute-Garonne, de l'Ariège et du Tarn.

Départ d'une nouvelle colonne préventive feux de forêt

Au vu des difficultés rencontrées sur le terrain dans l’Aude et ailleurs, la zone de défense sud a sollicité une nouvelle fois les sapeurs-pompiers de Toulouse pour constituer une deuxième colonne de renfort qui est partie ce mardi.

Quatre Groupes d'Intervention Feux de Forêt (Giff) de Haute-Garonne, du Gers, des Hautes-Pyrénées et de l'Ariège ont été mis à disposition pour venir en aide dans l'Aude. Ils sont partis directement sur le terrain dans le secteur de Bizanet.

Dirigés par le capitaine Stéphane Lévêque, les personnels engagés du Service d'incendie et de secours de la Haute-Garonne (Sdis 31) sont issus des centres d’incendie et de secours de Fronton, Grenade, Le Foussseret, Montréjeau, Saint-Béat Marignac, Saint-Gaudens, Salies-du-Salat et Villefranche-de-Lauragais. Ils sont accompagnés d’un infirmier du Service de santé et de secours médical (Sssm) et de deux mécaniciens.

Plus de 5 000 hectares brûlés dans le Var

Dans le Var, en moins de 24 heures, il y a eu plus de 5 000 hectares brûlés, une centaine d’habitations touchées et des milliers de personnes évacuées. Le feu n’est pas encore maîtrisé.

750 sapeurs pompiers sont actuellement pleinement mobilisés sur le terrain, avec des renforts en provenance de 13 Services départementaux d’incendie et de secours (Sdis) d'Occitanie, dont ceux du Gard et de l'Hérault.

Les actions terrestres et aériennes s’intensifient encore avec deux hélicoptères bombardiers d'eau et sept canadair de la base de la sécurité civile de Nîmes-Garons, dont quatre en renfort depuis 15 heures ce mardi.

De nombreux axes de circulation sont toujours fermés à la circulation dans ce département.

Une colonne est constituée d’une centaine de personnes et une trentaine de véhicules comme des camions feux de forêt, véhicules de reconnaissance, pour le commandement et exploration de site, véhicules logistiques pour assurer la nourriture et les ravitaillements en eau, véhicules mécaniques et véhicules de soutien médicaux.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers pompiers feux de forêt