• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Les Anglais d'Ariège demandent massivement leur naturalisation

Les citoyens britanniques ont le droit de conserver la double nationalité. / © MAXPPP
Les citoyens britanniques ont le droit de conserver la double nationalité. / © MAXPPP

Alors que la Grande Bretagne négocie sa sortie de l'Europe, le nombre de demandes de naturalisation chez les Anglais de la région explose. L'Occitanie est même la 2ème région de France où les Anglais font le plus de demandes de naturalisation et de titre de séjour. Reportage en Ariège. 

Par Cécile Frechinos

Graham Hart vit au pied des Pyrénées ariégeoises depuis bientôt 20 ans. Pour la première fois cette année, il a décidé de demander la nationalité française. Ce qui a motivé son choix : le Brexit.

"J'ai fait ma vie ici, je veux rester, je suis chez moi maintenant. La seule chose qui me manque c'est la bière anglaise", s'amuse le britannique. 

Alors que la Grande Bretagne négocie sa sortie de l'Union Européenne, beaucoup d'Anglais expatriés en France s'inquiètent de la tournure que pourraient prendre les événements. Du coup, le nombre de demandes de naturalisation et de titre de séjour a explosé dans la région. 
 

Un guichet unique en préfecture 


En Ariège par exemple, la préfecture a reçu cette année 14 dossiers contre seulement 2 en 2016. 

Hélène et Peter Cossins, eux, doivent déposer leur demande de titre de séjour dans les jours qui viennent. Installés depuis seulement 2 ans à Saint-Pierre-de-rivière (09), ils espèrent pouvoir continuer à vivre en France.

"Nous vivons en France, nous payons des taxes en France mais la situation est très délicate pour les Anglais, et nous ne sommes pas certains d'obtenir un titre de séjour", se désole Hélène. 

En Haute-Garonne, et particulièrement à Toulouse, la préfecture a carrément ouvert un guichet unique pour faire face à l'affluence des demandes de naturalisation et de titre de séjour. 

Pour bénéficier d'une naturalisation, les citoyens britanniques doivent justifier de 5 ans de vie en France et fournir un grand nombre de documents (certificat de naissance, de mariage, extrait de casier judiciaire, diplôme délivré par une organisme de formation au "français langue d'intégration"...) 



  

Sur le même sujet

Manifestation du BTP dans le Gard

Les + Lus