Ariège : alerte à la leptospirose dans le canyon de l'Argensou sur la commune d'Auzat

Suite à la découverte d'un cas de leptospirose chez une personne ayant descendu le canyon de l'Argensou en Ariège, des résultats d'analyse sont attendus. Mais un arrêté devrait être pris dès ce lundi par le maire d'Auzat pour interdire l'accès au site.
Le canyoning est formellement déconseillé dans le secteur du canyon de l'Argensou. Illustration.
Le canyoning est formellement déconseillé dans le secteur du canyon de l'Argensou. Illustration. © MaxPPP/Catherine Aulaz

Le peloton de gendarmerie de haute-montagne (PGHM) de l'Ariège met en garde les adeptes du canyoning ce dimanche. En effet, une personne ayant emprunté ce canyon est atteinte de leptospirose, une maladie bactérienne transmise le plus fréquemment par l'urine des rongeurs, en particulier des rats. Chez l'homme, la maladie est souvent bénigne, mais peut conduire à une insuffisance rénale. Elle est mortelle dans 5 à 20% des cas.

Deux autres personnes ayant pratiqué ce canyon sont actuellement en attente du résultat de leurs analyses. Le maire d'Auzat devrait prendre un arrêté dès lundi 16 août pour interdire la baignade dans ce secteur.

De leur côté, les gendarmes demandent aux estivants de ne pas pratiquer cette discipline temporairement dans le canyon de l'Argensou en attendant les résultats des analyses de l'eau qui devraient être pratiquées. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société faits divers