Ariège : bâillonnée et les mains liées, une femme meurt suite à son agression dans son appartement

La scène se déroule dans un appartement d'une résidence de Saint-Girons (09). Vendredi 3 janvier, une femme de 54 ans a été découverte par sa fille, bâillonnée et les mains liées. Malgré les soins prodigués, les secours ne sont pas parvenus à la ranimer. 

L'immeuble près du centre-ville de Saint-Girons, dans lequel la victime a succombé.
L'immeuble près du centre-ville de Saint-Girons, dans lequel la victime a succombé. © Geoffrey Berg /FTV
Que s'est-il passé dans cette paisible résidence, proche du centre-ville de Saint-Girons (09) ce vendredi 3 janvier ?
Selon la Dépêche du Midi, c'est une jeune fille d'une vingtaine d'années qui a fait la macabre découverte.
Lorsqu' elle est rentrée à son domicile, elle a trouvé sa mère bâillonnée et les mains liées dans leur appartement du troisième étage..
 
Les scellés sur la porte de l'appartement de la victime.
Les scellés sur la porte de l'appartement de la victime. © Geoffrey Berg / FTV

Les secours sont prévenus et prennent immédiatement en charge la victime. Les équipes de soin ne parviendront pas à sauver la quinquagénaire.

L'enquête sur ce mystérieux homicide a été ouverte par le parquet de Saint-Gaudens et confiée à la gendarmerie de l'Ariège.
Des auditions des proches de la victime ont débuté dès le samedi matin et une autopsie est en cours.
Pour l'heure, aucun élément ne permet de connaître les causes de son décès.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers justice société