Ariège : grâce au ski de fond et à l'abondance de neige, le plateau de Beille ouvre avec une belle fréquentation

La fermeture des remontées mécaniques pénalise les stations de ski de piste, mais bénéficie à celles spécialisées dans le ski de fond et les autres activités hivernales. En Ariège, le soleil et l'épaisse couche de neige ont permis au Plateau de Beille de réussir un beau mercredi d'ouverture. 

L'ouverture de 80% du domaine du Plateau de Beille a attiré des centaines de pratiquants du ski de fond, dont beaucoup de débutants.
L'ouverture de 80% du domaine du Plateau de Beille a attiré des centaines de pratiquants du ski de fond, dont beaucoup de débutants. © Pascal Dussol / FTV

Cette période de Noël est privée de la pratique du ski alpin dans les stations des Pyrénées. Cependant, épargnés par la fermeture des remontées mécaniques, les espaces nordiques tirent leur épingle du jeu.

Au Plateau de Beille, le domaine est ouvert à 80 % et toutes les activités habituelles sont disponibles.

Le tapis roulant n'est pas considéré comme une remontée mécanique, ce qui nous permet d'accueillir les amateurs de descente en luge, en plus des pratiquants du ski de fond. Nous proposons également des promenades en raquettes et des balades en traineau tiré par des chiens.

Jean-Antoine Caballero, chef d'exploitation du Plateau de Beille

 

Ce mercredi 16 décembre était le premier jour d'ouverture : des centaines de pratiquants ont afflué sur le plateau pour profiter du beau soleil et de l'épais manteau de neige.

"La neige est excellente, super bien entretenue, les pistes super bien tracées, les émotions reviennent : ça nous manquait depuis le mois de mars ; on n'en espérait pas tant, jusqu'à ce week-end on ne savait pas si ça allait ouvrir. C'est très agréable et on se sent en toute sécurité" raconte un habitué du domaine, qui le fréquente depuis 50 ans.

Cette ouverture, c'est une bouffée d'oxygène non seulement pour les skieurs, mais aussi pour la station, alors que le mois de décembre peut représenter jusqu'à 20 % du chiffre d'affaires de la saison.

Le domaine skiable parfaitement damé a permis aux adeptes du ski de fond de se régaler, et à beaucoup d'autres de s'y initier : "je suis venue pour m'oxygéner, et comme le ski alpin n'est pas ouvert j'en profite pour découvrir le ski de fond; mais il vaut mieux commencer par prendre un cours" explique une débutante.

On se désole pour nos collègues du ski de descente mais pour nous c'est un coup de publicité. Il y a des descendeurs qui viennent découvrir le ski de fond : à partir du moment où ils sont sur les pistes en plein air ils peuvent s'oxygéner à pleins poumons.

Gilles Vigeau, Directeur du Plateau de Beille

Bien sûr, l'ouverture de la station s'accompagne des précautions sanitaires indispensables : port du masque, usage du gel hydroalcoolique et limitation du nombre de clients dans les boutiques de location de matériel (skis, luges ou raquettes) mais aussi dans les files d'attente devant les points de vente de restauration à emporter.

Les responsables espèrent qu'elle s'étendra jusqu'au 5 avril... Pourvu que la couche de neige reste au rendez-vous.

Geoffrey Berg et Pascal Dussol étaient au pied des pistes.

Le soleil et la neige ont accueilli les premiers adeptes du ski de fond pour l'ouverture du domaine du Plateau de Beille ce mercredi.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
confinement stations de ski ski sport tourisme