Ariège : un skieur de randonnée sexagénaire se tue en percutant un rocher près du pic du Mont-Ceint

Un sexagénaire a trouvé la mort ce mercredi 3 février à la mi-journée, près du pic du Mont-Ceint en Ariège : il pratiquait le ski de randonnée avec 4 amis quand il a dévalé une pente de près de 150 m pour venir percuter un rocher. L'homme est mort pratiquement sur le coup. Une enquête est ouverte.

Sitôt l'alerte donnée, l'hélicoptère du PGHM de Savignac les Ormeaux (Ariège) a décollé très rapidement avec un médecin à bord.
Sitôt l'alerte donnée, l'hélicoptère du PGHM de Savignac les Ormeaux (Ariège) a décollé très rapidement avec un médecin à bord. © Margaux Dubieilh / France 3 Occitanie

Un accident mortel s'est produit vers midi et demi ce mercredi 3 février en Ariège : un sexagénaire a trouvé la mort près du pic de Girantès, également connu comme le pic du Mont-Ceint, vers 1700 m d'altitude.

La victime pratiquait le ski de randonnée avec 4 amis : ceux-ci restaient sur la partie ensoleillée, où la neige est molle, mais ce dernier a dévié vers une partie à l'ombre, où la neige est particulièrement dure et glacée.

Une glissade mortelle

Le sexagénaire est parti en glissade, il a dévalé une pente de près de 150 m, au bas de laquelle il est venu percuter un rocher. L'impact a été très violent : ses amis ont pratiqué sur lui des gestes de réanimation, qui sont hélas restés sans effet.

L'alerte a été reçue à 13h06 par les gendarmes du PGHM (Peloton de Gendarmerie de Haute-Montagne) de Savignac les Ormeaux : l'hélicoptère a décollé avec un médecin à bord, en renfort du pilote, du mécanicien et de deux gendarmes-secouristes.

L'audition des témoins

Arrivés sur place ils n'ont pu que constater le décès de la victime.

Une enquête a été ouverte : elle est confiée aux gendarmes du PGHM, étant donné que la plupart ont le titre d'OPJ (officier de police judiciaire). Ils doivent entendre les quatre témoins de l'accident ce jeudi matin ; dans le même temps le corps du sexagénaire sera examiné pour déterminer avec précision les causes de son décès.

Un rappel aux règles de prudence

Les militaires du PGHM tiennent à rappeler cette règle de prudence : si vous pratiquez le ski de randonnée, ne vous aventurez jamais dans les parties à l'ombre ; la neige y est verglacée, notamment du fait des pluies qui y tombent en journée et qui gèlent pendant la nuit.

Pendant la montée en skis de randonnée, les talons de vos chaussures ne sont pas fixés à vos skis, contrairement à la descente : de ce fait vous n'avez pas de véritable contrôle sur vos trajectoires et vous pouvez être emporté dans une glissage sans moyen de vous arrêter.

Respecter cette règle de base de la sécurité en montagne vous évitera de courir un grave risque d'accident, qui dans ce cas s'est révélé mortel.

Mardi 26 janvier, c'est un homme de 66 ans, originaire de Lourdes qui est mort emporté par une avalanche sur le domaine skiable de Luz-Ardiden dans les Hautes-Pyrénées.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
montagne nature faits divers accident randonnée tourisme pyrénées ski sport