• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Le “barricadeur” Ariégeois opposé au compteur Linky condamné par la justice

Les compteurs Linky continuent à susciter la méfiance et le rejet de nombreux particuliers. / © MaxPPP
Les compteurs Linky continuent à susciter la méfiance et le rejet de nombreux particuliers. / © MaxPPP

Gérard Yon vient d'être condamné par la justice pour "obstruction à la mission de service public imposé à Enedis". L'Ariégeois devra payer  2700 euros d'amende pour avoir, le 11 avril 2017, procédé au «barricadage» de compteurs électriques dans quatre propriétés de Lavelanet (Ariège). 

Par Sylvain Duchampt

"Enedis était dans l'incapacité d'intervenir dans les conditions nécessaires qui lui sont demandées." a estimé la juge du tribunal civil de Foix. Gérard Yon est donc condamné pour obstruction à la mission de service public imposé à Enedis et devra payer 2700 euros d'amende pour le coût du remplacement des coffres et l'intervention des techniciens. 

Le 11 avril 2017, le co-fondateur du collectif «Touche pas à mon compteur 09» "barricade" des compteurs électriques dans quatre propriétés de Lavelanet (Ariège) à l'aide de plaques de fer. L'objectif : empêcher l'installation de compteurs Linky estimant une atteinte à la propriété d'autrui. Un argument rejeté par la justice. 
 

Gérard Yon et son avocat ne feront pas appel mais comptent se pourvoir en cassation. La création d'une association de soutien à toutes les personnes qui veulent protéger leurs compteurs est également envisagée.  

Sur le même sujet

Lozère : 600 pilotes pour le Trèfle lozérien entre Causses, Gorges du Tarn et Aubrac

Les + Lus