• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Luzenac : avis défavorable du CNOSF, décision du tribunal administratif jeudi

Les dirigeants de Luzenac au Tribunal administratif de Toulouse ce 3 septembre / © AFP
Les dirigeants de Luzenac au Tribunal administratif de Toulouse ce 3 septembre / © AFP

Alors que le tribunal administratif de Toulouse va rendre sa décision jeudi, le Comité National Olympique et sportif Français estime que Luzenac doit maintenant "s'en tenir à la décision du conseil d'administration de la LFP du 27 août" qui avait refusé l'accession du LAP en Ligue 2. 

Par FV avec AFP

Le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) a rendu mercredi un avis consultatif défavorable à Luzenac et à sa demande d'intégration au championnat de Ligue 2. Quelques heures plus tard, le tribunal administratif de Toulouse entendait les deux parties, la LFP et le LAP, et rendra sa décision au plus tard ce jeudi matin. 

Mais la surprise est donc venue du CNOSF qui a rendu un avis défavorable à Luzenac : "Les conciliateurs proposent à la SASP Luzenac Ariège Pyrénées de s'en tenir à la décision du conseil d'administration de la LFP du 27 août 2014", écrit le CNOSF dans une décision dont l'AFP a eu copie.

Le 27 août, le conseil d'administration de la Ligue avait de nouveau refusé de valider la montée en Ligue 2 de la petite équipe ariégeoise de Luzenac, faute d'éléments supplémentaires concernant la question du stade.

Dans leur avis de 14 pages, les conciliateurs du CNOSF "estiment que la décision du conseil d'administration de la LFP n'est pas entachée d'une erreur de droit ou d'une erreur manifeste d'appréciation". "Ils n'entendent en conséquence pas proposer à la LFP de reconsidérer cette décision", ajoutent-ils.

Le CNOSF juge dans son avis que les documents fournis par Luzenac ne sauraient "être regardés comme constituant une convention ferme de mise à disposition" du stade Ernest-Wallon. Il note donc que "le club ne dispose toujours pas, au 2 septembre 2014, soit près d'un mois après que la commission d'appel de la DNCG a prononcé un avis favorable à son autorisation d'utiliser des joueurs professionnels, d'une convention de mise à disposition ferme du stade Ernest-Wallon".

Luzenac perd ainsi l'un de ses principaux soutiens dans la bataille que le club ariégeois mène face à la Ligue de Football Professionnel. L'espoir repose désormais sur le tribunal administratif. Saisi par Luzenac pour la 4ème fois, il rendra sa décision au plus tard jeudi matin. 

Vidéo : le reportage de Yann Olivier d' Amonloir et Jean-Luc Pigneux
Le LAP devant le tribunal administratif

Rencontre avec le secrétaire d'Etat aux Sports Thierry Braillard, vendredi à Toulouse

Lors de son déplacement à Toulouse vendredi, le secrétaire d'Etat aux Sports Thierry Braillard, rencontrera les joueurs et le staff de Luzenac, dans les locaux du CREPS où les joueurs s'entraînent. Luzenac sera alors fixé sur la décision du tribunal administratif. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Le verdict du procès Tangorre à Nîmes en 1992

Les + Lus