Pas de médaille pour Perrine Laffont à Sochi en ski de bosses

Perrine Laffont / © DR
Perrine Laffont / © DR

La skieuse des Mont d'Olmes n'a pas réussi à franchir le cap du premier tour lors de la final de ski de bosses aux JO de Sotchi. La benjamine de l'équipe de France, qui a créé la surprise en se qualifiant à ce niveau termine 14eme de la compétition.

Par Véronique Haudebourg

Perrine Laffont s'est élancé en 16eme position. Elle n'a malheureusement pas réussi à franchir le cap du premier tour de la finale qui regroupait 20 sportives. Seules les 12 meilleures poursuivaient. Perrine a fini 14eme. Sa performance reste remarquable a seulement 15 ans, Perrine Laffont a montré qu'elle possédait tout les atouts pour devenir une grande championne.
Pas de médaille pour Laffont et Théaux


Revoir la course de Perrine Laffont, ici

En larmes, la jeune Ariégeoise est tout de même allée répondre aux questions des journalistes. Et a montré qu'elle ne comptait pas en rester là avec les JO :

Je suis déçue de ne pas avoir fait aussi bien qu'aux qualif'. De toute façon, c'est une déception aujourd'hui, mais j'espère bien gagner les prochains pour prendre ma revanche.


L'Ariégeoise a laissé tout le monde sans voix jeudi en se qualifiant pour la finale en 5eme position, un mois seulement après ses débuts en Coupe du monde. Ce Samedi en finale, les compteurs étaient remis à zéro et il fallait en passer par trois manches (à 20 concurrentes, à 12 puis à 6) pour espérer décrocher une médaille - objectif absolument impensable il y a trois jours - en jouant des coudes avec l'Américaine Hannah Kearney, la championne olympique en titre, ou encore les trois soeurs québécoises Dufour-Lapointe.


L'élite féminine des bosses (format olympique) est un cercle fermé et difficile à percer: 14 des 18 places sur le podium cette saison en Coupe du monde sont revenues à Kearney et aux Dufour-Lapointe.

La dernière médaillée française de la discipline était Sandra Laoura, qui obtint le bronze en 2006


Sur le même sujet

Les + Lus