• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Le plan anti-gaspillage de la Croix-Rouge ariégeoise

Viandes, yaourts et légumes viennent ainsi compléter les lots de conserves et surgelés fournis par l'Europe. / © MaxPPP
Viandes, yaourts et légumes viennent ainsi compléter les lots de conserves et surgelés fournis par l'Europe. / © MaxPPP

Avec la collaboration de trois grandes surfaces, la Croix-Rouge du Pays d'Olmes récupère chaque année près de 100 000 euros de denrées alimentaires dont la date de péremption est presque atteinte. Un plan anti-gaspillage qui profite à quelques 600 bénéficaires.

Par Marie Martin

Chaque jour, en France, les employés des grandes surfaces retirent les produits touchés par la date de péremption. Mais dans le Pays d'Olmes en Ariège, trois supermarchés ont adopté une stratégie différente. Au moins un jour avant cette date limite, les produits sont effectivement retirés mais ce sont les bénévoles de la Croix-Rouge qui les récupèrent. Ils passent tous les jours, du lundi au samedi, et grâce à leur camionnette réfrigérée acquise pour cette action, viandes, yaourts et légumes atterrissent sur les rayonnages de l'épicerie solidaire de la Croix-Rouge. 
Des produits qui viennent compléter les lots de conserves et surgelés fournis par l'europe. 
En 2014, ce sont près de 100 000 euros de denrées alimentaires qui ont été ainsi récupérés. Elles bénéficient à 250 familles soit 600 personnes. 

Voir ici le reportage de Laurent Winsback et Pascal Dussol de France 3 Midi-Pyrénées : 

Anti-gaspillage

 

Sur le même sujet

Gard-Hérault : le ministre de l'Agriculture promet d'aider les exploitants sinistrés

Les + Lus