• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Rachid Arhab est chargé de valoriser et de promotionner l'Ariège

Le journaliste Rachid Arhab / © Maxppp
Le journaliste Rachid Arhab / © Maxppp

Le journaliste et ancien membre du CSA, Rachid Arhab, vient d'être choisi par le Conseil départemental de l'Ariège pour une mission de promotion de ce département. Un contrat de un an non renouvelable.

Par Michel Pech

Selon nos confrères de "La Lettre M", Rachid Arhab a été choisi comme "ambassadeur de l'Ariège".
Durant un an, il se consacrera à la valorisation et aux relations publiques de ce département.
Pour l'instant, il a été envoyé au Salon de l'Agriculture pour "faire profiter à l'Ariège de ses relais dans le monde des médias, nationaux notamment, et des entreprises".

Journaliste à France 2 où il a exercé un certain nombre de responsabilités, Rachid Arhab est nommé en janvier 2007, membre du Conseil supérieur de l'audiovisuel par Jean-Louis Debré, alors président de l'Assemblée nationale. Il intègre l’instance en demeurant « en disponibilité » de son ancien employeur France Télévisons. Cette situation fit rapidement naître une polémique, sur son objectivité dans des dossiers concernant la chaîne. Le Président du CSA (Michel Boyon) prit rapidement la parole pour rappeler l'absence de « liens de subordination » entre le journaliste et France Télévisions.

Son mandat au CSA a pris fin en janvier 2013. Une période de carence ne lui permet pas d'exercer un métier de l'audiovisuel durant trois ans après la fin de son mandat (2016).

Sur le même sujet

Blaquart (Nîmes olympique) et le bâton de bourbotte

Les + Lus