Cet article date de plus de 7 ans

Des randonneurs évacués par hélicoptère après un lâcher d'eau en Ariège

Trois randonneurs et deux pêcheurs ont été bloqués par un lâcher l'eau à la centrale de Bassiès en Ariège samedi. L'Ariège en vigilance jaune aux crues nécessite une gestion des eaux au cas par cas. Les cinq personnes ont été évacuées par le PGHM à bord de l'hélicoptère de la gendarmerie. 

© France 3 Midi-Pyrénées
Le département de l'Ariège reste en vigilance jaune aux crues. La chaleur climatique accélère la fonte des neiges abondantes sur le massif pyrénéen. Aussi, les techniciens des centrales hydroélectriques effectuent des lâchers d'eau. Hier, ce fut le cas à la centrale de Bassiès. Trois randonneurs partis en excursion aux étangs de Bassiès ainsi que deux pêcheurs ont été surpris par la montée brusque des eaux. Lors de leur promenade, il y avait un filet d'eau à l'aller et le débit de la rivière était tel qu'elle était infranchissable au retour. Le peloton de gendarmerie de haute montagne les a secouru en hélicoptère.

EDF met en garde contre le risque de lâchers d'eau et de brusque montée de niveau dans l'Ariège. Des panneaux signalétiques indiquent la proximité d'une centrale hydroélectrique. Les centrales alimentent des conduites forcées extérieures mais aussi souterraines. Tout est mis en oeuvre par EDF afin de prévenir les risques mais si un incident de turbine ou d'électricité se produit, les lits des cours d'eau ou rivières environnantes peuvent monter brusquement. 

© France 3 Midi-Pyrénées


Voici un reportage tourné l'été dernier et les conseils de prudence lors de lâchers d'eau dans les Pyrénées :

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
intempéries météo