Saint Girons : 50 emplois menacés à la papeterie de la Moulasse

Publié le Mis à jour le
Écrit par Vincent Albinet
Une manifestation pour le maintien de l'emploi à la Moulasse le 25 septembre 2012
Une manifestation pour le maintien de l'emploi à la Moulasse le 25 septembre 2012 © Max PPP

Les 265 salariés de la papeterie de la Moulasse, près de Saint-Girons (Ariège), sont inquiets. Selon le syndicat CGT, qui appelle mardi soir à une assemblée générale, 50 emplois seraient menacés par le prochain arrêt d'une des trois machines de l'usine.

Les 265 salariés de la papeterie de La Moulasse, qui produit du papier à cigarettes, feront ils de nouveau bientôt la une de l'actualité économique en Ariège ?

L'inquiétude se fait en tous cas jour depuis l'annonce au comité de groupe en décembre de la perspective d'arrêter l'une des trois machines de ce site de production du groupe américain Sweitzer de Mauduit qui possède deux autres usines du même type en France, à Quimperlé et au Mans.

Dans un premier temps, à partir de février, la machine concernée, qui tourne en continu, serait mise à l'arrêt le week-end, avant de cesser définitivement son activité le 1er juin. Du coup, estime la CGT, une cinquantaine d'emplois seraient impactés. Il ne s'agirait pas de licenciements secs, mais de départs en pré-retraite.

"De telles mesures constitueraient, un drame économique et social pour notre territoire qui détient le triste premier rang de la région Midi-Pyrénées pour son taux de chômage, son taux de pauvreté, ses bas revenus",

alerte le syndicat qui rappelle qu’un emploi industriel génère entre 3 et 5 emplois induits.

Pour la CGT, l'utilisation d'un "pseudo accord de départ en pré-retraite" entraînerait "une fragilisation de tout le site de Saint-Girons laissant craindre le pire". L'usine de la Moulasse a déjà perdu une centaine d'emplois en moins de dix ans.

La CGT, seul syndicat de l'usine, appelle donc à une assemblée générale mardi soir sur le site de la Moulasse.

La direction du site de production n'était pas joignable ce lundi matin.


En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.