Un loup photographié en Ariège : l'Office Français de la Biodiversité valide 

Publié le Mis à jour le
Écrit par Aurore Briffod
La présence de 10 à 15 loups a été confirmée en Occitanie.
La présence de 10 à 15 loups a été confirmée en Occitanie. © Maxppp / Philippe Clément

A chaque fois qu’un loup est pris en photo, l’Office Français de la Biodiversité est chargé d’analyser l’image et de confirmer qu’il s’agit bien de l’animal. Ce suivi permet d’avoir un tableau d’ensemble, assez précis, du nombre de loups en Occitanie. 

Le cliché a été pris en avril 2021, mais le piège photo n’a été récupéré qu’au mois d’octobre. L’Office Français de la Biodiversité (OFB) a depuis confirmé la présence d’un loup en vallée d’Orlu dans les Pyrénées Ariégeoises. L’organisme est chargé par l’État d’assurer le suivi du loup. 

Pour cela, il s’appuie sur des observations visuelles et les nombreux pièges photos installés un peu partout dans la région. Les scientifiques s’appuient sur des critères bien précis. “On a beaucoup de pièges photos qui permettent un suivi assez fin de l’espèce. Même si la photo est de mauvaise qualité, nos experts arrivent facilement à reconnaître s’il s’agit ou non du loup”, explique le directeur régional adjoint de l’OFB, Louis-Gérard d’Escrienne. 

Autre outil utilisé : la génétique. “Lors d’attaques, on prélève des poils, empreintes des pattes, et les analyses nous permettent d’avoir une véritable carte d’identité du loup.” 

Avec l’ensemble de ces données, le nombre de loups est évalué de manière assez précise, et l’OFB communique régulièrement auprès de la population à travers le site loupfrance.fr, mis à jour régulièrement. 

Entre 10 et 15 loups en Occitanie

En Occitanie, “aucune meute n’a été confirmée et peu de loups circulent sur le territoire : les formations de meute se font souvent dans des endroits calmes, donc souvent en montagne ou éventuellement dans des camps militaires où il y a peu de passages”.

 

La présence de loups a surtout été détectée en Aveyron, Lozère, dans l’Aude et un peu dans le Tarn. “Entre 10 et 15 loups sont connus dans la région”, détaille le directeur adjoint de l’OFB. 

Ce n’est pas parce que la présence du loup n’est pas confirmée, qu’il n’existe pas

Louis-Gérard d’Escrienne, directeur régional adjoint de l’OFB 

Depuis plusieurs années, la tendance est à l’augmentation même si celle-ci n’est “pas démesurée”. Le loup est au cœur de certaines tensions avec les éleveurs. “Même si les attaques restent très limitées par rapport à ce qu’il se passe dans les Alpes, c’est un vrai problème pour les élevages”, estime Louis-Gérard d’Escrienne. Nous sommes obligés de mettre les moyens.” En ultime recours, il existe des systèmes de régulation, notamment des tirs de défense, très rares. Dans la région, les derniers datent de plusieurs années.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.