Une association du Grau-du-Roi dénonce le manque d'entretien des enrochements

A proximité de la plage gardoise de l'Espiguette, des domaines viticoles et des habitations se sont rassemblés en collectif. Baptisé Association Terre Neuve, il réclame un meilleur entretien des digues en mer. Les riverains craignent qu'en cas de forte tempête, les enrochements ne cèdent.

Des enrochements attaqués par les tempêtes hivernales


Lorsque Michel Saumade se promène, il ne peut s'empêcher de vérifier l'état des enrochements le long du littoral de l'Espiguette.
Les digues en mer souffrent depuis des années des tempêtes d'hiver. Selon les riverains et les membres de l'association, elles s'affaissent et 30% des enrochements ont disparu.

En tout, 46 enrochements protègent le cordon dunaire des plages de l'Espiguette. Installés dans les années 80, ces ouvrages ne sont pas toujours en bon état.

Le danger immédiat, c'est qu'en cas de rupture d'une digue, l'eau de mer ne rentre profondément, à l'intérieur des terres. Car derrière la plage, le terrain est plat et l'eau salée pourrait alors s'infiltrer.
Pour les 4 domaines viticoles et les 20 propriétés concernées par une montée des eaux, ce serait dramatique.

Un manque d'entretien selon l'association


Si ces ouvrages de protection ne sont plus entretenus aujourd'hui, c'est parce qu'ils ne sont plus préconisés par les services de l'Etat comme prioritaires et comme nécessaires à la sauvegarde du littoral.
Au contraire, selon des études récentes, ils accéléreraient le prélèvement de sable et l'érosion.

Pour défendre le littoral, des protections douces, comme les boudins géotextiles sont désormais privilégiées. A terme, ces enrochements pourraient même disparaître totalement du paysage.

A proximité de la plage gardoise de l'Espiguette, des domaines viticoles et des habitations se sont rassemblés en collectif. Baptisé Association Terre Neuve, il réclame un meilleur entretien des digues en mer. Les riverains craignent qu'en cas de forte tempête, les enrochements ne cèdent. ©F3 LR

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité